Les SSD ont vécu une révolution. Au départ cantonnés à la norme Sata et à sa 3è version limitée à 600Mo/s en théorie, le futur passera par la norme PCIe et avec le nouveau standard de gestion le NVMe. Pour l'instant ça coûte un bras, et ça devrait continuer un moment. Alors que le Sata Express n'a pas convaincu même si les constructeurs cherchent encore à nous en refourguer sur toutes les cartes mères, le SSD à la norme NVMe M.2 ou U.2, voire HHHL c'est le pari manifestement qu'ont pris les fabricants de ces petites unités de stockage à grosses roufles avec des débits qui explosent grâce aux lignes PCIe de 3è génération. Intel lance son monstre, le DC P3608, une bestiole donc qui gère le NVMe, et marche sur 8 lignes PCIe 3.0 au format HHHL (traduire par du M.2 sur une carte fille). Ils seront 3 à représenter cette gamme, uniquement pour professionnels d'où le DC dans le nom qui signifie Data Center, ils se différencieront en premier lieu par la capacité, 1.6, 3.2 et 4To.

 

Les débits en lecture et écriture séquentielle sont de 5000 et 3000Mo/s, tandis que les IOPS aléatoires de fichiers de 4k passent à 850000 en lecture et 150000 en écriture. La consommation est à 9/10W en idle et monte à 20/22W en écriture. Pour atteindre ces débits, Intel a placé 2 DC P3600 en RAID sur un même PCB. Avec tout ça, on devrait avoir le string qui siffle, mais comme ça sera hors de prix - le mot devrait être même très faible - personne ne verra ce que ça donne hormis ceux qui auront la chance d'en reviewer quelques uns, pas sûr qu'Intel sample avec des bousins vendus à prix d'or, suffit de voir les tarifs de la gamme du dessous la P3700 pour en prendre conscience.

 

intel

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 13 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !