PCWorld a testé le modèle de 120 gigots et de 240 gigots de la nouvelle gamme Sandisk Extreme. Dans ce petit bout de métal se cache encore et toujours - ça en devient lassant à force - un SandForce SF2281. Mais la firme a cette fois utilisé ses propres modules de mémoire NAND Flash MLC synchrone gravés en 24nm, probablement d'origine Toshiba avec lequel Sandisk a formé une joint-venture. Le Sata 6Gbps est de la partie, est-ce que tout cela, y compris le prix au Go, est suffisant pour en faire un SSD recommandable dans cette marée de clones SF2281 ?

 

sandisk.jpg  

 

Lire le test du 120 et du 240 Go

Sur le comptoir, au même sujet

 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 4 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !