TPU hier a lancé sa nouvelle version 2.19.0 de son utilitaire bon à tout faire pour GPU alias GPU-Z. Pour rappel, les APU Picasso autrement reconnus comme les APU 12nm issus de Raven Ridge étaient détectés, les GTX 1650, 1650 Mobile et GTX 1660 Ti Mobile, ainsi que les GPU MX250 et TU117-B étaient également invités au catalogue GPU-Z. Le nombre de transistors pour les MX230 et GP108 était ajouté, les Radeon Pro possèdent désormais leur propre logo, et des tas d'autres choses font partie de la fiesta. Dans les ajustement on citera le support amélioré de l'iCX d'EVGA, la détection de la capacité du DXR, de Variable Rate Shading de Nvidia, de WDDM 2.6 et des Shader Model 6.5, des capacités DX12 des GPU, de la présence de la rustine October 2018 ou May 2019 de W10, et voilà en gros le changelog.

 

Sauf que se sont glissés quelques bugs qui ont donc amené à la version 2.20.0 quelques heures après la 2.019.0. Ce sont des bugs type crashes sur les GPU Pascal lorsque le pilote n'est pas chargé, sur les Apple Vega 12, et la largeur du bus mémoire est nommée bit et plus Bit, ce qui n’est pas du tout la même chose ! La palme du scarabée le plus chiant est attribué à la remise à zéro de l'overclocking des cartes Nvidia ayant un boost. Eh beh voilà, c’est bon, on a fait le tour !

 

gpuz 2 17 0

 

 Même quand le logiciel ne semble pas être très compliqué à élaborer, on peut être aussi soumis à des bugs. C’est la raison de cette mouture 2.20.0 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !