Alors que les premiers projets portant Linux sur les ordinateurs portables vendus sous Windows 10 ARM pointent le bout de leur nez, voici qu'un logiciel bigrement appétissant pointe le bout de son nez. Nommé Hangover (nous vous laissons le soin de trouver la traduction), ce dernier permet de faire mouliner des binaires x86 Windows sous Linux ARM, si c'est pas beau !

 

Actuellement en alpha, cette première release nommée 0.4 tire ses racines de WINE, le non-émulateur Windows, et de QEMU, un (vrai) émulateur. Bien que Windows propose lui aussi une émulation des programmes pour PC de bureau, celle-ci est limitée aux applications 32-bit, là où Hangover sait câliner le 64-bit, un bon point pour le projet.

 

Ne soyez cependant pas trop hypés : la performance n'est clairement pas l'objectif principal du bouzin. Il est certes possible de jouer à de titre, mais il faudra se contenter de ceux des années 1990-2000 (testés sur une NVIDIA Shield sous Linux). Pour donner un ordre d'idée Warhammer 40k: Dawn of War, un titre de 2004, se lance vers 30 fps et ralentit jusqu'au niveau "Diaporama - Épreuve du code de la route" lorsque de nombreuses unités apparaissent à l'écran... On peut imaginer que les choses s'améliorent légèrement à l'avenir, mais il est fort probable que le projet n'arrive jamais à la hauteur de Proton - le WINE passé à la moulinette Valve pour faire tourner tous les titres Steam sous Linux à une vitesse acceptable. Nous saluons tout de même l'initiative ! (Source : Phoronix)

 

wine logo

Même si le vin est une spécialité française, le créateur de Wine - Alexandre Julliard - est suisse !

 

 Un émulateur basé sur Wine et QEMU permet de faire tourner des binaires Windows x86 32 et 64 bits sous Linux ARM. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 13 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !