Et c'est pas fini ! Un coup de Spectre et de Meltdown pour Intel, Spectre pour AMD, de patches développés par Intel mais qui entraînent des instabilités, de retrait de ces derniers par Microsoft en attendant qu'Intel trouve enfin la bonne carburation (ce qui devait être plus ou moins fait cette semaine...), de rustines AMD qui ne seront pas systématisées mais au cas par cas, bref on a un beau gros sac de noeuds. Et de plus, cette valse se traîne également des rumeurs parmi les plus folles comme 40 à 60% de performance en moins, en omettant de détailler les cas et la cible. Effectivement il semblerait que seules les puces serveurs peuvent être lourdement impactées selon le travail qui leur est demandé, pour ce qui est du grand public, ça reste à prouver.

 

HFR justement a enfilé le bleu de chauffe, et a donc fait son article dédié Spectre et Meltdown sur Kaby Lake et Sandy Bridge, ces deux générations n'ayant pas les mêmes performances brutes monocoeurs, et surtout il s'agit de générations avant et après Haswell, ce dernier étant la limite donnée par Intel comme étant raisonnablement déconnante. Cela met en lumière la complexité de la situation d'Intel, tentant de ménager la chèvre et le chou, et minimisant les dégâts. On remercie donc l'université de Graz et le Google Zero Project d'avoir mis le doigt sur un pataquès pas possible !

 

sac de noeud

 

 Est-il vrai que les deux failles de la décennie sont pénalisantes pour les performances de nos chers CPU qui deviennent du coup des pestiférés ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 13 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !