Malgré l'échec de la plateforme Windows Phone (désormais sous respiration artificielle via une perfusion de mises à jour sans nouveaux modèles), Microsoft continue sa politique d'unification des plateformes, déjà entamée par les versions pour les OS de Google et d'Apple de la célèbre suite Office. 

 

On connaissait déjà le launcheur sauce Raymonde, l'Arrow Launcher, désormais renommé en Microsoft Launcher (l'approche discrète n'a pas dû être un grand succès) ; ainsi que l'application Cortana qui vous permet d'envoyer des messages directement sous Windows 10... à condition d'habiter aux États-Unis ou d'installer manuellement l'APK américaine !

De la même manière, Edge Beta n'est disponible qu'outre-Atlantique et en version téléphone uniquement (exit donc l'iPad, pour le moment tout du moins). On se demande bien qui cela pourrait intéresser quand Chrome (pour ne citer que lui) propose déjà la plupart des fonctionnalités offertes, mais Mme Michu sera peut-être heureuse de retrouver un nom connu, surtout si un partenariat venait à le préinstaller... À moins que les nostalgiques d'un Windows tout-puissant ne soient la cible principale de cette application.

 

On peut comprendre aisément la volonté de Microsoft de rattraper son retard dans le domaine des applications mobiles, mais il sera rude de se faire une place dans un marché déjà bien encombré, surtout lorsque les solutions proposées ne se différencient pas du lot. Peut-être que les prochaines mises à jour apporteront plus d'intérêt à la chose ?

 

microsoft edge browser

 On reste dubitatif sur ses chances de réussite. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 18 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !