En Allemagne tout du moins ! Après plus de 18 mois de poursuites judiciaires contre l'agence de défense des droits du consommateur Verbraucherzentrale Baden-Württemberg, Microsoft a "avoué" avoir agit injustement en forçant l'installation de Windows 10 sur les machines équipées de Windows 7 et 8, téléchargeant au passage les quelques 6 Go du programme d'installation.

 

La Raymonde a par la suite annoncé ne plus télécharger et stocker les fichiers des mises à jour majeures sans le consentement explicite de l'utilisateur, rendant inutile les poursuites en cours. Il n'est cependant pas communiqué si cette décision n'affecte que la terre de Strauss ou que la Terre tout court. L'opération invasive "Obtenir Windows 10" étant terminée depuis plus d'un an (bien qu'il soit toujours possible d'en profiter si vous déclarez utiliser les technologies d'accessibilité de votre ancien OS), la promesse ne semble pas très engageante. Joli coup de la part de Microsoft donc, plaidant coupable devant le fait accompli ; d'autant plus que sa déclaration concerne les "fichiers d'installation de nouveaux systèmes d'exploitation", notion assez floue. On peut supposer que votre avis vous sera demandé sur la Fall Creators Update, mais toujours pas sur les mises à jours mineures la précédant. Pour respecter totalement le client, il reste encore du chemin à faire !

 

windows10 logo blague maj

 Microsoft fait marche arrière après 18 mois de querelle juridique en Allemagne : les mises à jours ne seront plus forcées sur Windows 10. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 21 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !