Si vous vous destinez prochainement à acheter un CPU AMD rouge très couillu, vous vous tournerez peut-être du côté des Threadripper. Cependant, leur socket TR4 est immense, et rares sont les ventirads à être correctement dotés pour calmer les ardeurs de la bête, en particulier sur le segment des gamers colorés — Wraith Ripper mis à part.

 

Heureusement, ARCTIC est là pour corriger les choses, avec un massif Freezer 50 TR. Du haut de ses 165 mm (par 147,8 mm de long et 165 mm de large), ce modèle offrira la bagatelle de 1 242 g d’aluminium afin de refroidir les 250 W maximums de la gamme, tout ce métal étant desservi par 8 caloducs en direct-touch de 6 mm. Pour ce qui est du jus, un seul 4-pin pour les deux ventilateurs de 120 et 140 mm et une prise aRGB pour les loupiottes, sachant qu’un contrôleur (optionnel) fourni pourra se brancher en SATA afin d’offrir 15 modes et 12 couleurs en sus de la compatibilité avec vos autres bidules. Car, sans surprise, le boîtier propose une très classique synchronisation de ses 13 LED avec les solutions des ténors des mobales ASUS, GIGABYTE, MSI et ASRock. Pour ce qui est de la compatibilité toujours, attention à la RAM, qui ne devra pas dépasser les 37,5 mm.

 

arctic freezer50tr

Une concurrente tête de marteau de l’alimentation Thor ?

 

Fera-t-il aussi bien que le récemment testé Liquid Freezer II 240 ? Pour cela, il faudra le passer sur le banc de tests dans un premier lieu ; avec son prix minimal annoncé à 59,99 € le place d’ores et déjà dans la moyenne basse des ventirads de cette gamme, sans même compter le RGB. À vos portefeuilles !

 

 Du aRGB, deux vemtilateurs et une solide carlingue : de quoi plaire à votre CPU ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 2 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !