Parfois, il y a des produits que l'on attend avec impatience, un nouveau processeur à 16 cœurs grand public, une carte graphique superbe ; mais parfois, il en est des modes que l'on attendait pas vraiment. Si le RGB licornesque ne convient pas à tous, voilà que Fractal Design nous ressort une version de son AiO Celsius : le Celsius Blackout. Qu'ajoute-il au modèle testé par nos soins en 2017 - et qui ressortait avec 4 étoiles ? Du RGB ?

 

Que nenni mon enfant, l'unique nouveauté se trouve sur... la couleur des pâles du ventilateur. C'est bien vide mais néanmoins pratique pour les obsédés des couleurs unies ; au moins a-t-on la satisfaction de ne pas contempler un rouge bavant des mobales gameur d'il y a environ 5 ans.

fractal design celsius blackout

"Il va faire tout noir !"

 

Avec une disponibilité immédiate (encore heureux !) et un prix inchangé, le s24 et le s36, respectivement en 240 et 360mm, se négocient à 124€99 et 134€99, un placement très étonnant pour le plus gros soit dit en passant. Sinon, pas de modifications : les moulins Dynamic X2 PWM (noirs !) tournerons entre 500 et 2000 RPM (pour 32 dBA et 2,30mm d'H2O de pression statique), la pompe voit également son débit varier en fonction de la température (pression maximale de 2 m d'H2O dans un bruit de 20 dBA), et un hub viendra éviter les réglages inutiles des ventilateurs. Le radiateur en aluminium utilise en outre des fils 1,4" standard dans le milieu de l'aqua-informatico-tuning ; un bon point pour l'évolutivité, et toutes les parties internes utilisent du cuivre. Certes, ce n'est pas réinventer l'eau tiède, mais... ça l'est complètement en fait, c'est même le même du refroidissement liquide !

 

 Les AiO, c'ets comme le RGB : il y a pleins de déclinaisons mais finalement, on n'est même pas sûr qu'on en avait vraiment besoin à la base. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !