Avec ses Ryzen, AMD a relancé complètement le milieu du processeur. Celui des cartes mères a suivi puisque désormais on peut se monter une machine mini-ITX Ryzen , alors que les modèles AM3+ se comptaient sur le doigt de la main d'un amputé. De plus les TDP n'étant pas colossaux, même s'ils ne représentent pas franchement la consommation en charge du CPU, il est tout à fait envisageable de passer sur du cooling passif. Qu'à cela ne tienne, Arctic va vous aider avec un sacré engin, mais pas pour tous quand même.

 

Avec son Alpine AM4, vous allez pouvoir monter un gros bloc d'aluminium sur votre Ryzen ou Raven Ridge du moment que son TDP n'excède pas 48W. A ce titre, Arctic vise du coup des APU comme les R3 2200GE et les R5 2400GE qui sont des versions 35W des APU quasiment éponyme. Le bousin pèse 557g, mesure 99 x 99 x 70mm pour la longueur x largeur x hauteur, il est fourni avec les fixations normales pour AM4, et il aura un peu de MX-5 appliquée. Le tout est sensiblement plus gros et massif que l'Alpine 12 passif comme lui, le prix devrait tourner autour des 20€, la garantie de 6 ans couvre également les pannes du ventilateur... s'il y en avait un pardi !

 

arctic alpine am4

 Il n'y a pas plus passif qu'un CPU dans son socket, planté comme un empoté. Alors il mérite un refroidisseur passif, Arctic en a un pour des Ryzen de 48W ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 32 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Test • GeFORCE GTX 1070 Ti

Tueuse de VEGA ?   En mai 2016, NVIDIA lançait son architecture Pascal destinée aux joueurs via un premier GPU, alias GP104. Deux cartes graphiques furent c...

 

Test • RADEON RX VEGA 56

Un VEGA 10 plus pertinent ?   Après avoir laissé NVIDIA seul maître du segment haut de gamme pendant près de 15 mois, AMD a enfin lancé mi-août son nouv...

 

Test • Intel Z370 / Core i7-8700K / i5-8400 / i3-8350K

Coffee Lake, l'anti Ryzen d'Intel ?   Durant les années 2000 et consécutivement à l'échec de Netburst, Intel a mis en place la stratégie du Tick Tock, co...