Choisir sa pâte thermique n'est pas si aisé que ça. Il faut dire que le marché ne manque pas de références ni d'imagination. En effet, on nous en vend sous diverses quantités allant de quelques grammes à une grosse soixantaine, sous diverses formes allant du pad à déposer à la seringue en passant par le pinceau, mais ça ne nous dit rien sur l'efficacité présumée de la pâte. Il y a bien longtemps, les geeks ne juraient que par l'Arctic Silver 5, conductrice correcte et visqueuse, mais depuis ce moment la concurrence s'est réveillée.

 

THFR a fait un comparatif de 82 pâtes qu'ils ont testé en premier lieu sur un AIO Corsair H80i à 7V, puis sur un be quiet! Shadow Rock, et enfin sur une bombe de chaleur nommée HD 4850. Ce test date et ce sont pas mal de références qui ont été ajoutées au comparatif dernièrement. Parallèlement à cela le choix de la HD 4850 de référence AMD est un choix pertinent pour éprouver les pâtes thermiques étant donné le passé de grosse chaudasse de la carte. Les résultats sont exprimés en DeltaT, c'est à dire en différence de température par rapport à l'air ambiant. On retrouve les cadors comme Coolaboratory ou Thermal Grizzly en tête, on notera que les Arctic MX-2 et MX-4 souvent plébiscitées sont relativement à l'aise dans tous les scénarios. Quel est votre Nutella ?

 

nutella processeur

 

Les 31 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Test • GeFORCE GTX 1080 Ti

GP102 un peu moins élitiste !   Début août 2016, NVIDIA commercialisait une nouvelle TITAN X embarquant 12 Go de mémoire et GP102, la grosse puce (gaming)...

 

Test • AMD X370 / RYZEN 7 & 5

Le retour en grâce d'AMD   Le lancement d'une nouvelle architecture CPU n'est pas un événement si courant dans le microcosme hardware contemporain. Il est ...

 

Le Comptoir du iTech : du hardware et du high-tech pour les Tourangeaux

En début d'année, Le Comptoir a lancé une campagne de recrutement. Le seul à avoir réussi à survivre à la (rude) période de formation se trouve être Jordan ...