Sous l'impulsion du gouvernement Chinois et de la politique "Made in China 2025 - dont la main a toutefois aussi été en partie forcée par le conflit commercial avec les USA, l'obligeant plus que jamais à tout miser sur le succès de sa stratégie (mise en place avant le début des disputes avec les USA) pour protéger son économie -, Tsinghua Unigroup a signé un accord avec le gouvernement de Chongqing pour la construction d'une nouvelle usine de DRAM et d'un centre de recherche & développement à Liangjian New Area. Les travaux sont prévus pour démarrer encore cette année et devraient être achevés d'ici la fin de 2021. Selon Trendforce, cette rapidité d’exécution est évidemment étroitement liée aux objectifs du gouvernement Chinois de devenir un producteur indépendant de puces mémoires, entre autres.

Pour l'anecdote, il est intéressant de noter que ce n’est pas la première tentative de Tsinghua de se lancer dans la production de DRAM, dont le premier projet remonte déjà à 2014, mais qui n'avait alors pas profité du même soutien de la part du gouvernement et a donc été abandonné au profit d'un autre pour la production de NAND.

 

Certes, une usine, c'est bien, mais TrendForce s'interroge aussi sur la qualité du procédé de fabrication qui sera alors déployé par Tsinghua le moment venu, une question qui reste encore en suspend. Contrairement à JHICC et CXMT, deux autres fabricants locaux de DRAM, Tsinghua ne profite pas de l'expertise d'un partenaire externe. Par exemple, JHICC a pu profiter de l'expertise taïwanaise avant l'introduction des sanctions américaines, tandis que CXMT a obtenu son savoir de l'allemand Qimonda - séparé d'Infineon Technologies en 2006. Pour le moment, seul JHICC a été visé par quelques restrictions d'exportation vers les US, tandis que CXMT est à ce jour le seul fabricant chinois  (planifiant une production en masse de DRAM d'ici la fin de 2020) à avoir été épargné.

En tout cas, TrendForce estime qu’un démarrage à zéro et la création de ses propres technologies obligeront aussi le nouvel arrivant à compter avec un délai de 3 à 5 ans avant de pouvoir produire de la DRAM en volume. D'ici là, bien des choses peuvent changer et évoluer ! (Source)

 

dram film chinois winnie"Oh, il vont finir par la tâter ma grosse DRAM !"

 L'usine de DRAM de Tsinghua Unigroup devrait sortir de terre très rapidement, mais qu'en est-il de la technologie de fabrication ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 4 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !