Ça y est, enfin, il semblerait qu’Ice Lake commence tout doucement à sortir, les sites outre-Atlantique étant peu à peu équipés du précieux Graal. Certes, Phoronix a depuis longtemps le sien, mais le test n’était effectué principalement que pour des résultats dans le domaine applicatif, exposant cependant des gains substantiels.

 

Cette fois-ci, c’est sur ce bon vieux Windows que le test a eu lieu, avec un i7-1065G7. Si ce nom vous rappelle quelque chose, c’est que ce CPU était déjà celui utilisé pour mesurer les gains par rapport à Coffee Lake lors d’une utilisation avec un GPU externe, et le laptop utilisé est toujours un Razer Blade Stealth. Équipé de 4 cœurs et 8 threads cadencés à 1,30 GHz, mais moulinant à 3,90 GHz en boost pour un TDP de 15 W - configurable entre 12 W et 25 W selon l’intégrateur —, il intègre également la fameuse partie graphique Gen11 où les 64 EU sont toutes activées et tournent, elles, à 1,10 GHz seulement.

 

intel computex 2019 ice lake 10nm architecture t [cliquer pour agrandir]

Alors, ça envoie du lourd ce 10 nm ?

 

Point de jeux extrêmement gourmands ici — pas vraiment l’usage typique de ce type de machine — mais des titres populaires tels Rocket League, GTA V, Civilization VI ou encore Gears 5, tous en 1080p préréglage bas. À 15 W, le TDP bride clairement la puce, qui se place systématiquement sous un R5 2500U avantagé par ses 10 W suplémentaires. Une fois la limite passée à 25 W, l’i7 dévoile un peu plus ses armes et offre des performances dépassant cette concurrence rouge, mais se faisant battre sous Civilization et GTA, probablement pour des raisons de limitation par la partie CPU trop faiblement clockée. Cependant, ce sont les APU Picasso en Zen+ qui sont davantage en concurrence, pour qui le jeu sera nettement plus serré.

 

Néanmoins, voir Intel sur un pied d’égalité avec les parties VEGA rouges est très encourageant pour la suite. Le projet Xe, s’il ne souffre pas des retards du 10 nm et du 7 nm, devrait suivre la lancée instaurée par ces parties graphiques toujours plus puissantes, et apporter un peu plus de concurrence dans le domaine des GPU et APU. Patience donc !

 

 Un iGPU de 1 TFLOPS, c'est sympathique sur papier, mais est-ce suffisant en réalité ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 19 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !