Le CFO (ou directeur financier) d'Intel, George Davis, s'est fendu d'un interview auprès de Barron's pour papoter de plusieurs choses, tout d'abord la santé financière de sa boite (normal, c'est son taf et domaine d'expertise), tout en partageant ses commentaires sur les nouvelles prévisions (financières) assez conservatives au moins jusqu'à l'aube de 2023, particulièrement en ce qui concerne l'évolution de la marge brute du fondeur. Bon, on ne reviendra pas sur ses résultats records pour 2019 au troisième trimestre.

 

simpson marge brute intel

Sans commentaire.

 

En ce moment, la stratégie immédiate d'Intel est relativement "simple" : introduction progressive du 10 nm pour les processeurs des gammes mobiles et entreprises, continuité du 14 nm pour les plateformes desktop et HEDT en attendant de pouvoir se permettre de passer à mieux. Pendant ce temps-là, grâce à TSMC, AMD a déboulé sur le marché avec sa microarchitecture Zen 2 gravée en 7 nm DUV et devrait en principe exploiter la lithographie EUV du fondeur taïwanais dès la prochaine génération - un procédé ouvert à tous chez TSMC depuis octobre, premier sur le coup ! 

 

We're still keenly focused on gross margins. Everything from capital efficiency to the way we're designing our products. What we've said though, the delay in 10 nanometers means that we're going to be a little bit disadvantaged on unit cost for a period of time. We actually gave guidance for gross margin out in 2021 to help people understand.
2023 is the period that we were ultimately guiding [when] we're going to see very strong revenue growth and margin expansion. We've got to get through this period where we have the 10 nanometers being a little bit late [as] we're not optimized on a node that we're on.
But [by] then we're moving to a two to two and a half year cadence on the next nodes. So we're pulling in the spending on 7 nanometers, which will start up in the second half of 2021 because we think it's the right thing to do competitively." - George Davis, CFO Intel.

 

Comme il fallait s'en douter, le développement laborieux du 10 nm empêchant une exploitation pleine et efficace du procédé pour le déroulement d'un catalogue complet sur l'ensemble de ses gammes coûtera assez cher à Intel et aura inévitablement un impact sur ses marges au cours des 2 prochaines années - le CFO ne le cache pas, bien qu'il tempère évidemment beaucoup ses propos. Selon lui, l'important est de traverser cette période difficile d'une exploitation mal optimisée du 10 nm, et ensuite rétablir une cadence de 2 à 2,5 ans de développement entre nodes. C'est aussi pourquoi Intel investit très lourdement en faveur du 7 nm, puisqu'il s'agit évidemment retrouver son chemin rapidement face à une compétition qui n'attend pas. À ce propos, George Davis affirme également que la production en volume en 7 nm est planifiée seulement à partir de la seconde moitié de 2021.

Encore une fois, rien ici ne suggère qu'Intel planifie vraiment d'insister lourdement sur la commercialisation de puces 10 nm desktop ou hautes performances pour le grand public, c'est-à-dire autre que mobile, basse consommation et sous la forme d'iGPU, il y a fort à parier que son utilisation devrait rester relativement sporadique et ciblée. Par contre, il est clair que l'objectif principal est de tourner la page assez rapidement et de passer au 7 nm coûte que coûte pour renouer avec la compétition et donc en théorie de meilleures marges !

 

Pour finir, le CFO a touché un mot également à propos de son concurrent et plus particulièrement le succès indéniable d'EPYC Rome auprès des entreprises, justement là où ça fait le plus mal aux affaires du fondeur de Santa Clara. En mai, Intel avait déjà partagé son anticipation d'une compétition accrue au cours des deux prochaines années et de l'impact que cela devrait avoir sur ses résultats, George Davis précise que cette vision n'a pas changé depuis.

 

intel george davis cfo

C'est lui l'heureux CFO !

 George Davis, le CFO d'Intel, a partagé son analyse et sa vision de la situation du fondeur et sur l'avenir.  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 8 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !