Si Ice Lake sort un jour sous un processus de gravure maîtrisé - comprenez "si la fréquence maximale concurrence celle de Coffee Lake sans consommation délirante" - les performances devraient être bluffantes de par une augmentation comprise entre 15 à 18% de l'IPC. Cependant, comparée à l'augmentation de transistors, qui passe de 217 millions environ à 300 millions (soit +38%), l'accélération est loin d'être proportionnelle.

 

Pourtant, Jim Keller, architecte en chef chez les bleus, annonce de plus gros changements encore à venir pour la prochaine révision microarchitecturale. Mettons les sarcasmes du retard de la nouvelle, et voyons de plus près ce que le gourou des CPU veut nous proposer.

 

sunnycore roadmap t [cliquer pour agrandir]

Golden Cove est à la base prévu pour 2021... Mais Sunny Cove (et donc Ice Lake) l'est bien pour "2019" !

 

Même sur Sunny Cove, le CPU ne peut piocher ses instructions "que" sur une fenêtre de 800 instructions, permettant d'en sélectionner seulement 3 à 6 au maximum pour les exécuter simultanément... de quoi laisser une sacrée marge de progression. Par conséquent, Golden Cove, la prochaine révision architecturale majeure, proposera cette fois-ci une augmentation de performances proche du linéaire avec un pipeline toujours plus large, des prédicateurs de branchement toujours plus efficaces, bref, vous voyez le principe. Bien évidemment, pas de chiffre précis ni de plus amples détails techniques, mais on comprend que le nombre de ports de calcul devrait très certainement augmenter - ils sont actuellement au nombre de 8 sur Skylake et 12 sur Ice Lake.

 

Si cela se paye cher en transistors, Jim a déjà annoncé vouloir en proposer pas moins de 50 fois plus sur les années à venir ! Marketing ou objectif réel, nous avons notre propre idée (penchant vers la première option), mais cela dénote une sérieuse ambition en matière d'évolutions à venir.

 

De l'autre côté de la concurrence, AMD est sur la rive des sceptiques. Historiquement toujours à la traîne pour ce qui est des performances monocœurs - exactement le sujet de jour - les rouges ont préféré simplifier le design pour réduire la surface, les coûts et ainsi s'aventurer sur le multicœur (qu'il s'agisse de Zen ou des modules Bulldozer plus anciens). Dans les CPU modernes, seulement 1/3 de la puissance est utilisée pour le calcul, le reste pour les entrées/sorties et les différents modules annexes de la puce. Nous verrons qui avait raison dans quelques années ! (Source : PCGameN)

 

La loi de Moore n'est pas morte, notre acharnement thérapeutique la sauvera !

 Une évolution encore plus impressionnante niveau micro-architecture pour Golden Cove : ca va venir, ça va venir. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 19 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !