Reddit nous a une nouvelle fois servi une compilation des données de ventes du géant européen Mindfactory; ces nouveaux chiffres prenant en compte le mois de septembre, c'est l'occasion parfaite de constater si oui ou non il y a eu des changements depuis le mois d’août, et aussi s'il est déjà possible de relever un impact quelconque de la pénurie récente affligeant Intel et son 14nm.

Et le constat est pour ainsi dire flagrant; d'une relative parité enregistrée durant le mois d'aout, AMD représentait désormais 65% des CPU vendus en septembre, ne laissant ainsi que 35% à son rival ! Sans surprise, ce sont toujours les mêmes processeurs qui mènent la danse - chez l'un comme chez l'autre - R5 2600 et R7 2700X côté rouge, et i7-8700K et i5-8600K côté bleu. 

 

Mindfactory : CPU vendus, septembre 2018 [cliquer pour agrandir]

 

Malheureusement, ce bouleversement de l'équilibre de la Force ne s'est pas réellement traduit proportionnellement au niveau des revenus, où l'on observera tout de même AMD en tête pour la première fois depuis novembre 2017 avec 52% des parts, tandis qu'Intel a chuté de son piédestal en passant de 56% d’août à 48%. L'augmentation des tarifs des processeurs Core 8000 - déjà en moyenne et en temps normal un peu plus élevés par rapport à l'offre Ryzen - en réaction aux difficultés d'approvisionnement ne doit pas y être pour rien et a sans aucun doute beaucoup aidé Intel à maintenir son niveau de revenu chez Mindfactory malgré sa dégringolade sur les ventes. Entre août et septembre, le prix moyen a donc grimpé de 25,2% chez Intel, alors que le ticket moyen chez AMD est resté relativement stable avec une baisse de seulement 2,3%.

 

mindfactory : revenu par constructeur [cliquer pour agrandir]

 

Ces données sont certes limitées au commerce de Mindfactory, mais il n'est pas difficile d'imaginer une tendance similaire du marché chez d'autres revendeurs, particulièrement ceux où les prix des Core 8e génération ont également beaucoup augmenté depuis septembre, rendant l'option AMD logiquement systématiquement plus attractive ! Intel a récemment réagi publiquement pour clarifier sa situation, mais il reste encore à voir à quelle vitesse le fondeur saura réellement résoudre son manque de capacité de production et si les Core 9000 représentent à leur arrivée plus qu'un paper-launch d'automne "malgré lui".

En fin de compte, beaucoup dépendra de l'efficacité d'Intel à gérer ce passage difficile, mais la fin de l'année s'annonce quoi qu'il en soit prometteuse pour AMD, d'autant plus que c'est finalement aussi une chance inespérée de publicité "gratuite" qu'il faudrait dans l'idéal capitaliser avec les futurs Ryzen de 2019 ! Par contre, on ne manquera pas d'implorer en silence les dieux du hardware pour que TSMC - désormais presque seul sur le 7nm - puisse ne jamais avoir à faire face à des soucis similaires à ceux d'Intel... Enfin, avec les investissements supplémentaires dont devraient faire l'objet les fonderies d'Intel, la rumeur d'une séparation et d'un Intel fabless semble plus que jamais improbable, surtout si cela signifierait se tourner vers TSMC.

 Comme chaque mois, voici les données sur les ventes de CPU chez MindFactory. La tendance a-t-elle évoluée ?  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 25 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !