Avec son Core i5-8400, Intel avait un très bon processeur de milieu de gamme sous les 200 boules. La concurrence d'AMD aura au moins obligé le géant à se sortir un doigt, et vu l'immobilisme de ce dernier depuis les années Phenom/Bulldozer, on peut dire que ce n'était pas un mais 8 doigts bien fourrés au chaud. Toutefois cet hexacore, la nouveauté pour du i5, manquait un peu de patate à bas régime à cause d'un gap de fréquence très important, de 2.8 à 4 GHz ! Avec son Core i5-8500, Intel a un peu musclé les fréquences de 3 à 4.1 GHz. Le tout pour un prix pas franchement plus féroce, voilà donc celui qui peut, chez Intel, satisfaire celui qui veut renouveler sa plateforme.

 

Ce Coffee Lake devra s'enticher d'une carte mère compatible, le Z370 n'étant plus de rigueur étant donné qu'il y a le B360, il est même conseillé de partir sur ce chipset puisque l'overclocking de ce CPU est bloqué. Intel ou la politique de la segmentation poussée à son paroxysme ! TPU a fait un test de ce Coffee Lake, et vous allez voir ce qu'il vaut face à la concurrence venue de son propre camp et celle du camp adverse. Applicatif, jeu, comment se place-t-il ?

 

intel

 

 Difficile de s'y retrouver avec des Core i5-8500 quand pendant des lustres c'étaient des quadcores. Et le 8500 que vaut-il en étant au milieu de la gamme i5 ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 27 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !