Parfois, en informatique, on a des surprises. Par exemple quand une marque s'aventure dans une domaine exotique, tel Razer qui dévoile un téléphone. Aujourd'hui, il s'agit du groupe Alibaba, la grande plateforme chinoise de mise en relation de fournisseurs.

 

La firme a en effet absorbé C-Sky Microsystems, une autre boite chinoise fondée en 2001 spécialisée dans... la conception de processeurs 32-bits ciblant l'embarqué. Que comptent-ils faire de ce bébé ? Officiellement, aucune information ne filtre, pas même les détails de contrat. Il faut dire que le hardware est encore un domaine à forte croissance, et les bidules à base de micro-contrôleurs basse consommation, ça n'est pas ce qui manque dans les étalages des sites entourés d'une grande muraille.

 

Cette acquisition n'est néanmoins pas si surprenante, C-Sky ayant déjà reçu des aides conséquentes du groupe Alibaba en juin 2017, toujours dans des conditions aussi obscures. Si C-Sky est membre "platine" de la fondation RISC-V faisant la promotion d'une architecture libre, les CPU de la firme semblent issus d'une architecture maison. Ceux-ci pourraient bien être couplés à l'OS développé par son acheteur, a.k.a. Yun OS IoT (Alibaba semblant prendre modèle sur Amazon pour proposer divers services de cloud et autres produits pour entreprises). De quoi voir ce nouvel acteur s'exporter vers nos contrées ? Si rien ne permet de l'affirmer à court terme, la conquête de nouveaux marchés serait un atout de taille pour continuer sa croissance et ainsi amasser toujours plus de nos sous-sous. (Source : EETimes

 

alibaba

 C'est fou ce qu'on peut faire avec un peu d'argent et des recruteurs ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 12 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !