La gamme Pinnacle Ridge lancée avant hier est un peu différente des Zen premiers du nom, dans le sens où elle n'a pas apportée un successeur direct au R7 1800X, contrairement aux R5 1600(X) et R7 1700(X) qui sont tous deux remplacés respectivement par les R5 2600(X) et R7 2700(X). Mais comme nous avons pu le voir au cours de nos propres tests, les nouveaux venus se débrouillent très bien, et surtout le Ryzen 7 2700X prend la tête de la gamme Ryzen d'AMD avec succès et se positionne ainsi en digne remplaçant du Ryzen 7 1800X, tout en bataillant férocement au corps à corps avec le Core i7-8700K face auquel il se retrouve tantôt devant, tantôt derrière.

Au point où, un Ryzen 7 2800X n'aura probablement pas paru nécessaire aux yeux d'AMD, et c'est d'ailleurs ce que Jim Anderson nous a rappelé en expliquant que les deux nouveaux CPU se positionnent parfaitement au sein de la gamme Ryzen et face à la concurrence, autant sur la tarification qu'en matière de performance.

 

We felt like, with the 2700X and the 2700 at the performance and price points, we had that space covered. We just felt that with those two SKUs we had it sufficiently covered where we wanted to position the product. [But] That doesn't preclude a 2800X someday, right, maybe. But for now we believe those tow SKUs cover the space well.

 

AMD pourrait effectivement avoir préféré se garder un Ryzen 7 2800X (avec un chipset Z490 ?) sous le coude dans l'optique de contrer l'arrivée éventuelle d'un Coffee Lake mainstream avec 8 cœurs chez Intel  (et de la plateforme Z390 ?) dont nous avons d'ailleurs déjà eu vent à plusieurs reprises sans toutefois avoir eu droit à beaucoup de concret pour autant. Mais tout le monde s'en doute que ça finira bien par arriver un jour, en particulier AMD.

Par contre, l'absence du 2800X pourrait également s'expliquer par le fait qu'AMD n'ait pas encore atteint le rendement nécessaire pour arriver à obtenir une quantité suffisante de puces dignes d'un 2800X. Comme nous avons pu le voir, le 2700X offre une bonne utilisation du Boost avec des fréquences et une tension CPU déjà proches des limites de ce qui peut être considéré comme raisonnable pour du H24. De ce fait, en supposant un 2800X moulinant par exemple à 4GHz de base et 4,5GHz en Boost, cela impliquerait donc aussi des puces fortement triées sur le volet.

 

Bref, ces hypothèses sont certainement aussi plausibles l'une que l'autre, même si rien n’exclut d'autres facteurs pouvant rentrer en jeu. Cependant, Pinnacle Ridge ayant à peine été lancé, sauf surprise, il ne faut probablement pas s'attendre à un Ryzen 7 2800X de sitôt, voire même jamais. (Source : DSO)

 

amd ryzen

 Après tout, ne pas dévoiler toutes ses cartes d'un coup a parfois du sens. À moins qu'AMD ait d'autres raisons pour ne pas avoir lancé un R7 2800X ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 21 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !