Après un Exynos 9810 plutôt alléchant, la firme coréenne remet le couvert avec l'Exynos série 7 estampillé 9610. Reprenant la gravure en 10 nm FinFET (tant que c'est encore possible) de son aîné, le nouveau venu reprend le désormais très (trop ?) classique octocœur big.LITTLE composé de deux clusters de 4 cœurs : un petit à base de Cortex A53 à 1,6 GHz, et un gros utilisant des Cortex-A73 cadencés à 2,3 GHz. Tout comme le 9810, le GPU embarqué sera un Mali-G72 ; et un coprocesseur Cortex-M4F basse consommation permettant d'effectuer notamment des tâches de reconnaissance gestuelle en temps réelle.

 

En outre, une flopée d'autres fonctionnalités sont disponibles, allant du support de l'apprentissage profond appliqué à la reconnaissance d'image à la capture vidéo slow-motion à 480 ips (encore faudra-t-il avoir un appareil photo suffisamment testicouillu !). Niveau connectivité, on garde les cadors de notre temps, avec un modem cat. 12 3CA supportant 600 Mbit/s en téléchargement, et un cat. 13 2CA pour 150 Mbit/s en téléversement, le WiFi ac, la dent bleue 5.0 et même un récepteur radio FM.

 

Pour ce qui est de la disponibilité, l'Exynos 9610 rentrera en production de masse à la seconde moitié de 2018, et sera sans surprise réservé au téléphone du haut du panier ! Il faut dire que le coût n'est pas dévoilé, ce qui vaut mieux pour éviter les arrêts cardiaques.(Source : DigiTimes)

 

samsunglogo

 Prénommé 9610 et gravé en 10 nm, cet octocœur trouvera sa place dans le haut du panier. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 10 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !