Quand on cherche à overclocker un processeur, ou même une carte graphique, le but est d’obtenir les performances du produit situé au-dessus dans l'échelle de puissance pour un prix bien moindre. En ce sens le cas des deux Raven Ridge est intéressant : les différences entre les deux sont de l'ordre de la présence ou pas du SMT, et 3 CU Vega. On comprend qu'avec 70€ d'écart les séparant, l'enjeu est important. Techspot a donc testé le R3 2200G et l'a poussé dans ses derniers retranchements. Nos confrères ont terminé à 3.9 GHz pour la partie Ryzen et 1.65 GHz pour la partie Vega, ce qui fait un bon saut mine de rien.

 

Le but est de savoir si on peut jouer. En face il y a un Pentium G4560 avec son HD Graphics 610 puis avec une GT 1030, un Core i3 8100 avec son HD Graphics 630, un R5 2400G et enfin le R3 2200G avec et sans overclocking. Les tests sont menés en 720p, et en 1080p, et le petit R3 quiché se retrouve quasiment systématiquement en jeu au niveau de son grand frère, voire le dépasse. La fréquence de l'iGPU compense donc ses carences en unités de calcul, on imagine ce que donnerait un R5 2400G avec son Vega 11 à son tour pressé comme un citron. Certes il manque encore de puissance sur cette génération pour taper du 1080p avec des réglages plus élevés, mais c'est sans commune mesure avec ce qu'on a connu jusque-là.

 

r3 2200g recto

 

 Voici la fable du petit R3 2200G qui voulait être aussi gros que le R5 2400G. Il allait devoir manger des MHz s'il voulait être aussi fort que son frère. Voici l'histoire... 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 34 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !