Au CES, on trouve des annonces sur un peu tout : du nouveau matériel gamer, des auto-félicitations de limites toujours plus déplacées, mais également quelques coups d’œil sur le futur de l'informatique. Si Intel avait annoncé livrer un CPU quantique à 17 qubits en octobre, l'avancée semble conséquente, car c'est d'une puce de 49 qubits dont il est question ici.

 

Les informations sont néanmoins rares à ce sujet : on sait qu'il s'agit d'une architecture différente de la puce précédemment livrée, que son nom de code est Tangle Lake, et enfin que le projet a produit actuellement une "puce test". Selon Brian Krzanich, le PDG du géant bleu, l'informatique quantique révolutionnera certains domaines tels que la médecine et la physique des matériaux, ainsi que bon nombre d'autres applications ; autant dire qu'il y a des biftons à se faire !

 

Intel fait ainsi face à IBM et son processeur à 50 qubit prêt à vous propulser dans les nuages : la concurrence semble rude. La roue tourne, et si Intel semble se tourner vers de nouvelles solutions, aucune nouvelle ne filtre depuis son concurrent rouge AMD. A moyen terme, on pourrait bien voir un changement du paysage des fondeurs, avec (pourquoi pas) un éventuel retour d'IBM pour le grand public. Ceci reste cependant hautement spéculatif, un autre scénario possible prévoit le cloisonnement de cette technologies au cloud et aux professionnels, avec une scission encore plus prononcée qu'actuellement des gammes grand public et pro. A voir le bilan dans une vingtaine d'années ! (Source : Top500.org)

 

intel

 Intel développe un CPU de test à 49 qubit, une belle avancée dans le secteur de l'informatique quantique. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 29 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !