Depuis que l'on a découvert ce qui pourrait être la dénomination des puces Ryzen, nombreux sont ceux qui s'interrogent sur les références contenant un "X". A chaque processeur sa version X et en sachant que tous pourront être overclockés, qu'est-ce qui différenciera un R7 1700X d'un R7 1700 ?

 

Un utilisateur de Reddit, ryuzaki2, pense avoir trouvé de quoi il en retourne grâce à ses souvenirs des présentations faites par Lisa Su, du recoupement d'informations, en plus d'être allé lire toutes les petites lignes des plaquettes de présentation. Ainsi, le "X" correspondrait pour lui à la présence du XFR (eXtended Frequency Range) faisant partie de la technologie SenseMI d'AMD. Un outil permettant d'autoriser la montée en fréquence en fonction de la température et en allant plus loin que la fréquence maximale autorisée avec Precision Boost.

 

amd sensemi pressdeck

Des fois, une petite ligne fait toute la différence !

 

Il a aussi fait le lien avec la plateforme X370 amenée à accueillir les puces les plus véloces. Pour lui - toujours en recoupant les informations et les plaquettes de présentation - cela serait la seule à gérer le XFR, à l'instar de la gamme "Z" d'Intel qui est (normalement) la seule à permettre de faire mumuse avec ses processeurs "K". Une politique qui pourrait avoir du sens, l'adepte de hautes performances s'offrant en général une meilleure plateforme et un système de dissipation de gros calibre. Un R7 1700X aurait donc besoin de X370 là où un R7 1700 pourrait se contenter d'une plateforme en B350.

 

Les puces AM4 vont être heureuses [cliquer pour agrandir]

Le petit ³ n'est certainement pas là pour rien !

 

En reliant ce qu'il dit aux différentes rumeurs du moment, l'ensemble pourrait tenir la route. En effet, si le TDP de 65W du R7 1700 se confirmait face aux 95W du R7 1700X, on trouverait la marge de manoeuvre permettant au XFR de venir chercher des MHz en plus, si une bonne solution de dissipation était présente. Cela pourrait donc rassurer ceux qui commençaient à penser qu'un R7 1700 overclocké pourrait venir tenir tête au R7 1700X pourtant pressenti pour être vendu plus cher. Reste à attendre de l'officiel pour infirmer ou confirmer la chose et, si cela se vérifie, des tests pour voir ce que les clockers arriveront à faire avec une puce "X" face à son homologue "non-X".

 

ryzen comptoir

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 7 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Experience • be quiet ! Silent Wings 3 (VS ses prédécesseurs)

Silent Wings troisième du nom   Au mois d'aout le chef vous parlait de l'arrivée imminente des Silent Wings dans leur troisième version, sobrement appelés...

 

Test • Intel Z270 et Core i5-7600K / i7-7700K

Kaby Lake : 7e génération, vraiment ?     Au milieu de l'été 2015, Intel lançait sa nouvelle micro-architecture Skylake, donnant lieu à une situat...

 

Test • Asustor AS6204T

Braswell dans la place, en quad-core cette fois !   Courant septembre, la marque Asustor annonçait quatre nouveaux NAS, prenant place dans les séries AS61 e...