La société UBM TechInsights a eu le privilège d'analyser l'arhitecture constitutionnelle des futurs Ivy Bridge d'Intel. La firme a publié un premier cliché fait à base de microscopie électronique, et de rayons-X employés dans l'imagerie médicale et dans la stérilisation alimentaire des produits sous-vide. Alors que le rapport devait être rendu le 4 mai et le 18 mai, on apprend finalement un peu plus de cette image.

 

Le CPU de la firme de Santa Clara est le premier à étrenner la finesse de gravure en 22nm, et une architecture interne tri-gate. Mais est-il entièrement gravé en 22nm ? TechInsights publie ce passage qui a créé la controverse aujourd'hui :

In its initial tests, UBM TechInsights found gate pitches of 90nm in the embedded SRAM array in the processor. It also found logic regions with gate lengths of 22 nm.

Quoi ? Du 90nm dans Ivy Bridge au niveau de sa SRAM embarquée ? En fait non, qu'on se rassure. On pourrait effectivement le croire suite à une première lecture rapide mais non, le gate pitches n'est que la distance (pour simplifier) entre deux transistors et non leur finesse de gravure. Beaucoup de bruit pour pas grand chose, finalement ! 

 

ivy_bridge_trigate.jpg  

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 48 Ragots