Chez Roccat, il y a eu de nombreuses Kone à toutes les sauces au fil des années (et avec autant de jeux de mots bien pourris) : Kone toocour, Kone EMP, Kone XTD, Kone Pure, Kone AIMO... et aujourd'hui nous arrive une Kone Pure Ultra ! Quoi de neuf pour cette souris lancée après la Kova AIMO et la première Kone de l'ère Turtle Beach ?

Tout d'abord, elle est Pure, ce qui sous-entend un design moins m'as-tu-vu que les autres, spécifiquement c'est-à-dire qu'elle est plus lisse et moins RGB. Est-ce un mal ? Non, certainement pas ! De toute façon, du RGB il y en a toujours, mais réduit et limité au derrière du mulot avec le logo illuminé de la marque. Physiquement, on est en face d'un quasi-clone de la Kone Pure Owl-Eye : forme, dimension et quantité de boutons sont exactement les mêmes. Mais alors, qu'est-ce qui change ?

 

 Encore un peu de tease de la dernière minute !

 

Roccat

Kone Pure Owl-Eye

(LA VIEILLE)

Kone Pure Ultra

(LA NOUVELLE)

Dimensions 11,50 x 7,00 x 3,90 cm 11,50 x 7,00 x 3,90 cm
Poids 88 g

Ash Black : 66 g

Arctic White : 66,5 g

Capteur

Capteur Optique Roccat Owl-Eye

12 000 DPI

(basé sur PixArt 3361)

DPI ajustable par pas de 100

Capteur Optique Roccat Owl-Eye

16 000 DPI

(basé sur PixArt 3389)

DPI ajustable par pas de 50

Temps réponse/Rafraîchissement 1 ms / 1000 Hz 1 ms / 1000 Hz
Interrupteurs

Omron

50 millions d'activations

Omron

et

pareil ?

Accélération 50G 50G
IPS 250 IPS Pareil ?
Proco ARM Cortex-M0 50 Hz ARM Cortex-M0 48 Hz
Mémoire 512 Ko 512 Ko
Câble USB 1,8 m tressé USB 1,8 m "flexible"
Autre

RGB 1 zone

Molette Titan 2D

RGB 1 zone avec AIMO

Molette Titan 2D

Nouveau revêtement "hybride"

Prix 69,99€ 69,99€
Dispo 2017

Aujourd'hui

(11/10/2019)

Page produit Kone Pure Owl-Eye Kone Pure Ultra

 

roccat kone pure ultra arctic white

 

Eh bien voilà, si la Roccat Kone Pure Ultra repart bel et bien sur les (bonnes) bases de la Kone Pure Owl-Eye, elle apporte aussi une poignée de nouveautés comme le capteur Owl-Eye à la sauce PixArt 3389 apportant jusqu'à 16 000 DPI avec une précision et un suivi amélioré - c'est le capteur que l'on retrouve sur à peu près toutes les souris récentes haut de gamme. On remarquera aussi que Roccat a pu réduire le poids de son mulot de près de 22 g, ce qui fait de la Kone Pure Ultra l'un des modèles gaming les plus légers de sa gamme, tandis que la majorité de son catalogue se trouve généralement entre 88 et 130 g.

Bien sûr, cette évolution est aussi un prétexte pour apporter la compatibilité avec l'écosystème AIMO lancé en 2017 par le constructeur pour ses 10 ans, le RGB (rikiki) de la Kone Pure Ultra pourra donc être synchronisé avec tout autre périphérique AIMO. Enfin, Roccat met aussi l'accent sur son nouveau revêtement hybride censé être moins salissant et glissant (deux points reprochés à celui de la Kone Pure), et plus résistant. Par contre, toujours pas de molette Titan 3D comme on en trouve sur d'autres modèles chez Roccat. 

 

Bref, elle n'est pas la plus prétentieuse des souris à l’extérieur, mais à l’intérieur elle embarque a priori tout ce qu'il faut pour se frotter aux autres cadors du segment (souvent aussi à base de PixArt 3389). Avec ceci, la Kone Pure Ultra a aussi le mérite de conserver le même tarif que l'autre Kone Pure en dépit des évolutions et raffinements apportés par le constructeur.

 

roccat kone pure ultra inside

 Quand on mettra les kone sur orbite, t'as pas fini de tourner, surtout avec 66g au compteur (bien que le masse en orbite, osef un peu). 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 10 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !