Lundi, la Wi-Fi Alliance a respecté sa parole de lancer le Wi-Fi 6 "courant 2019" (ouais, c'était quand même bien vague) et a officiellement inauguré son programme de certification pour la norme Wi-Fi 6 présentée en octobre 2018 en marge d'une simplification de la nomenclature Wi-Fi, bien que les indicatifs plus barbares du style "802.11xx" continuent à exister en parallèle. Comme tout programme de certification qui se respecte, son but est d'assurer le bon fonctionnement et interopérabilité des fonctionnalités sur tous les appareils souhaitant exploiter le Wi-Fi 6, ou IEEE 802.11ax si vous préférez.

Bien sûr, des appareils Wi-Fi 6 sont en productions et distributions déjà depuis plusieurs mois chez la majorité des fabricants afin de préparer le terrain. La première tâche des labos de l'Alliance galactique sera donc de certifier officiellement tous les engins Wi-Fi 6 déjà en vadrouille dans le parc : points d'accès, routeurs, et  appareils clients tels que les smartphones.

 

Petit rappel technique, le Wi-Fi 6, aka norme 802.11ax, permet d'être utilisable sur les bandes de fréquence 2.4 GHz et 5 GHz tout en multipliant par 4 le débit par rapport aux générations 4 (802.11n) et 5 (802.11ac) grâce à une révision et une optimisation des protocoles de communication. En sus, la  fonctionnalité réseau MU-MIMO et la transmission par formation de faisceaux (beamforming) sont désormais obligatoires avec le Wi-Fi 6. Il va de soi que les clients Wi-Fi 5 / 802.11ac peuvent tout à fait profiter des avantages d'un point d'accès Wi-Fi 6, bien qu'un réseau Wi-Fi 6 de bout en bout fournira sans aucun doute les meilleures performances. Enfin, avec la nouvelle norme, la Wi-Fi Alliance exige aussi une compatibilité avec le WPA3 (on en a parlé ici), 1024-QAM, les canaux 160 MHz et la fonction TWT (Target Wake Time).

 

Finalement, en ce jour de lancement du programme une douzaine d'appareils de Broadcom, Intel ou encore Marvell ont d'ores et déjà obtenu leur certification en avant-première, le premier smartphone Wi-Fi 6 sur le liste est le Galaxy Note 10 de Samsung, mais beaucoup d'autres ne devraient pas tarder à pouvoir afficher avec fierté leur nouvelle médaille marketing fraîchement acquise. Une bonne chose de fait, en attendant que l'IEEE 802.11be EHT (potentiellement le Wi-Fi 7), qui en est seulement dans les toutes premières phases de sa gestation, sort lui aussi un beau jour de l'ombre pour nous caresser à son tour de ses ondes encore meilleures que les précédentes ! (Source)

 

ordralfabetix wifi 6 logo cdh

 Un an après la présentation de la successeur au Wi-Fi 5, le programme de certification Wi-Fi 6 fait enfin ses débuts ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 3 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !