Le (presque) meilleur pour la fin, c'est Carlos Sanchez, le Product Manager Europe d'AOC, qui a eu le plaisir de s'en occuper. Qui dit AOC, dit AGON et AOC Gaming, mais d'abord aussi écrans Porsche Design ! C'est la gamme qui a été abordée dans un premier temps avec ses deux nouvelles références au programme : U32U1 et Q27T1. Comme vous vous en doutez, l'accent n'est pas mis tant sur les caractéristiques, mais plutôt sur un design et une ergonomie différents des autres et dessinés par le studio F.A.Porsche; AOC continue donc ce partenariat démarré en 2017 pour cultiver une série "Premium" avec la bénédiction du célèbre constructeur allemand. Pour autant, les caractéristiques restent dans l'aire du temps, comme vous pouvez le voir sur les diapos ci-dessous. C'est d'ailleurs une exclusivité de l’événement de Madrid, ce serait en effet la première apparition "publique" pour les deux futurs écrans. Chouette ! Le sujet des prix n'a pas été abordé en détail, mais rassurez-vous, gamme premium oblige, les tarifs seront eux aussi très design !

 

Autre écran prévu cette année pour le marché européen et qui existe apparemment déjà dans quelques contrées plus lointaines (mais avec des espaces de couleurs sRGB et NTSC), le U2790PQU. Destiné aux professionnels de l'image, il offrira du 4K UHD en IPS avec du DCI-P3 à 90%, mais une luminosité limitée à 350 cd/m² et en conséquence pas de HDR au programme.

 

AOC-Philips@Madrid 2019 [cliquer pour agrandir]AOC-Philips@Madrid 2019 [cliquer pour agrandir]

AOC-Philips@Madrid 2019 [cliquer pour agrandir]

 

Voilà, on y arrive très doucement, la partie en principe la plus intéressante pour la plupart d'entre nous, bien que l'absence de vraies nouvelles révélations nous a évidemment encore laissé sur notre faim ! Construite pour du jeu occasionnel (ou mainstream, si vous préférez), la marque AOC Gaming accueillera plusieurs nouvelles références sous son aile avec un focus sur des définitions FHD et QHD, des taux de rafraîchissement à 75Hz ou 144Hz, et FreeSync. Tout d'abord, le constructeur a (encore) fait du remplissage de présentation avec les modèles CQ32(/27)G1 et G2868PQ, des références qu'on vous avait déjà présenté en février et en mars, et que l'on ne vous détaillera donc plus. Idem en nous rappelant l'existence des AG273QCX/G de la 3e génération AGON, FreeSync 2 HDR ou G-Sync; présentés en été 2017, ils ont mis une éternité à arriver dans le commerce où ils y sont seulement depuis janvier 2019. On appréciera toutefois le fait d'avoir pu voir l'écran en action à Madrid.

 

Pour voir un peu de nouveauté, il faut se tourner vers l'annonce d'une nouvelle gamme G2 d'écrans LCD pour du jeu. Quatre références, 75Hz ou 144Hz avec FreeSync, 1080p et à base d'une dalle IPS avec un temps de réponse évalué à 1ms, mais la vraie force de la famille G2 sera sa fourchette de prix, puisque l'on parle de tarifs s'échelonnant d'un 24" à 129€ à 229€ pour un 27". AOC Gaming oblige, la conception et le design restent discrets et assez simples.

 

AOC-Philips@Madrid 2019 [cliquer pour agrandir]

 

La cerise sur le gâteau, la présence du fameux AG353UCG, le futur fleuron de la famille AGON 3 et digne futur remplaçant de l'AGON AG352UCG, il sera aussi un concurrent direct des X35 et PG35VQ d'ACER et d'ASUS. Certes, tous trois sont en proie à une période de gestation étrangement longue (la faute a un mauvais rendement de dalle ? Un module G-Sync HDR trop coûteux ou qui fait des siennes ?), c'est en 2017 qu'ils avaient tous déjà été aperçus pour la première fois. L'heure approche, mais il faudra encore patienter, dans le cas de l'AGON AG353UCG encore jusqu'en juin selon les slides de présentation, en réalité ce serait plutôt vers septembre/octobre.

 

Technologiquement parlant, le jeu en vaudra relativement la chandelle : dalle VA UltraWide, 3440 x 1440, HDR1000, 1ms (MPRT, donc fort probablement 5ms gris à gris) G-Sync HDR et surtout un taux de rafraîchissement à 200Hz ! D'après Carlos Sanchez, les 200Hz seront bien supportés nativement, et non via overclocking comme c'est souvent le cas aujourd'hui pour les taux de rafraîchissement élevés sur les grosses diagonales G-Sync. On lui avait aussi posé la question sur la présence ou non d'un ventilateur comme c'est notamment le cas pour les premiers écrans G-Sync HDR d'ASUS et d'ACER, il ne pouvait donner une réponse définitive, mais pensait que c'est "fort possible". En plus d'un module G-Sync plus costaud, le HDR1000 et les 200Hz ne doivent certainement pas y être pour rien non plus dans ce besoin - jusqu'alors inexistant - d'une ventilation dans un écran. 

 

AOC-Philips@Madrid 2019 [cliquer pour agrandir]

AOC-Philips@Madrid 2019 [cliquer pour agrandir]

 

Dans la même veine, du sous-échantillonnage de la chrominance 4:2:2 serait également utilisé à partir d'un taux à 144Hz et plus, à moins d'utiliser une profondeur de couleur 8-bit au lieu de 10-bit. Quoi qu'il en soit, l'écran est encore en phase de finalisation, les positionnements des câbles du modèle d'expo n'étaient par exemple pas encore définitifs et la sphère RGB à l'arrière n'était même pas opérationnelle (snif !). Là encore, l'histoire du prix n'a été abordée qu'à demi-mot en tête à tête avec celui qui posait la question et pour les oreilles à proximité, AOC a ainsi partagé une estimation située entre 1800 et 2300€. Ouch ! Certes, ça paraîtrait presque raisonnable à côté des tarifs des premiers écrans G-Sync HDR en 27", mais tout de même... Pourquoi aussi cher ? Parce que HDR et G-Sync nous dit-on. À ce prix, il ne fait aucun doute qu'il ne s'en vendra pas des tonnes.

 

Bref, les premiers moniteurs G-Sync HDR, quelle que soit la diagonale, sont très clairement destinés à la niche de la niche du marché de niche qu'est déjà celui des écrans G-Sync (et ce n'est pas le moniteur BFGD qui viendra dire le contraire). Il parait qu'une version 49" flotterait dans les bureaux d'AOC, mais n'en serait encore qu'au tout début de son développement et arriverait donc bien plus tard, peut-être même avec la 4e génération AGON. Et voilà, merci Madrid et au revoir ! 



sommaire

1 • Préambule
2 • Pavé #1 : Chiffres, B2B et Momentum
3 • Pavé #2 : Porsche, AOC Gaming et AGON

Les 16 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !