Dans un premier temps, Stefan Sommer - Directeur Marketing et Business Management EU - a mené la charge, graphique trokoül à l'appui, pour faire le point sur le marché de l'écran en général, notamment les projections de croissance et la distribution actuelle des parts de marchés, puis plus spécifiquement sur ce qui attendrait AOC et Philips au bout du tunnel de 2019. Enfin, Stefan a aussi causé des grosses tendances du moment sur le marché, qui ne surprendront vraiment personne, mais c'est toujours très intéressant à voir et donne une idée des types de produits qu'il faut s'attendre à voir venir ces prochains temps, chez l'un, comme chez l'autre.

 

 AOC-Philips@Madrid 2019 [cliquer pour agrandir]AOC-Philips@Madrid 2019 [cliquer pour agrandir]

 AOC-Philips@Madrid 2019 [cliquer pour agrandir]AOC-Philips@Madrid 2019 [cliquer pour agrandir]

 

On notera aussi que le futur du marché européen de l'écran ne semble néanmoins pas des plus excitants du point de vue commercial et des actionnaires, puisque après une période de stabilité accompagnée d'une croissance nulle, celui-ci pourrait piquer un peu du nez entre 2021 et 2023 - peu surprenant au vu de la tronche du marché du PC en général, mais peut-être aussi le signe d'une certaine stagnation technologique pendant les années à venir, une évolution insuffisante ou tout simplement trop coûteuse pour convaincre au renouvellement. Par contre, Philips-AOC se promet en attendant tout de même une année 2019 assez ambitieuse et profitable - naturellement.

 

Ensuite, c'était au tour du Product Manager Europe de Philips, Artem Khomenko, de venir sous les feux des smartphones pour nous présenter les nouvelles références attendues chez le constructeur cette année, et plus particulièrement celles destinées au marché professionnel. Le constructeur en a profité pour aborder encore une fois sa solution d'écran doublant comme station d'accueil avec un simple câble USB-C et capable même d'alimenter un PC portable jusqu'à 100W (c'est valable pour un seul modèle en réalité, sinon c'est 65W pour tous les autres). Une offre qui se développe chez Philips depuis maintenant quelques années déjà.

 

AOC-Philips@Madrid 2019 [cliquer pour agrandir]AOC-Philips@Madrid 2019 [cliquer pour agrandir] 

AOC-Philips@Madrid 2019

 

On retrouve des noms plus ou moins familiers, comme l’énorme 499P9H disponible depuis le début de l'année, mais aussi des évolutions de références existantes plus menues en 24 et 27" planifiées pour juin, et toujours des plus grosses diagonales en 32 et 43", la première étant arrivée en mars et l'autre étant planifiée pour octobre 2019. Au passage, Philips vante aussi les mérites du nouveau format super tendance, le SuperWide Quad HD en format 32:9, un 499P9H pouvant remplir le rôle de deux écrans 27" 16:9 sans en avoir les inconvénients. C'est aussi là toute l'importance de la présence d'un interrupteur multi-client KVW intégré permettant de contrôler deux machines différentes à partir de l'écran et de passer aisément  de l'une à l'autre, tout en ayant qu'un seul ensemble clavier-souris. Bref, rien de très nouveau jusqu'ici sous les nuages de Madrid, juste des rappels du pied.

 

On nous a aussi fait redécouvrir les deux autres particularités de la gamme P9H. La première, c'est d'être équipé d'un capteur rétractable appelé "PowerSensor", qui détecte à l'aide d'un signal infrarouge la présence ou non de l'utilisateur en face de l'écran, puis ajuste automatiquement la luminosité de l'écran afin d’économiser jusqu'à 80% d'énergie, selon le constructeur. La deuxième, une caméra compatible Windows Hello, celle-ci est pop-up et peut se cacher entièrement dans le cadre de l'écran, bien plus pratique que de la Patafix ou un bout de scotch pour ceux qui craignent se faire espionner par le NSA/FBI/FSS/DGSE/etc.

 

AOC-Philips@Madrid 2019 [cliquer pour agrandir]AOC-Philips@Madrid 2019 [cliquer pour agrandir]

 

On mentionnera rapidement aussi le 241B7QGJ et la nouvelle gamme d'écrans tactiles "Touch". Concernant le premier, c'est l'écran de choix des plus consciencieux et des écolos. Ses caractéristiques sont certes très basiques - 23", IPS et 1080p -, mais il se distingue par l'usage d'un emballage et de matériaux presque exclusivement recyclés, et une consommation très basse de seulement 11W, ce qui lui vaut aussi une étiquette A++. Présenté en janvier, il n'est pas encore disponible en France, mais devrait y afficher un tarif de 229€. De leur côté, les écrans Touch de la gamme B Line s'adressent à des milieux bien plus spécifiques - magasins, hôtels, restaurants, éducation... -, ils sont pourvus d'une protection IP54, une dalle tactile 10 points et un pied pliable. Le premier modèle est prévu pour avril, le lancement de la gamme devrait ensuite s'étaler progressivement jusqu'au troisième trimestre de l'année.

 

AOC-Philips@Madrid 2019

 

Finalement, Artem Khomenko a terminé son tour de piste avec le Momentum 326M6VJRMB, une autre référence annoncée un peu avant l’événement et qui devrait être disponible à partir de ce mois-ci pour 599€. Sur la table, un écran 32" avec la technologie d'éclairage ambiant Ambiglow du constructeur, mais surtout une dalle MVA 4K UHD, une certification HDR600 et de l'Adaptive sync. Une référence que Philips semble envisager plutôt pour un usage dans le salon avec une console que sur un bureau, en dépit d'une diagonale peut-être un peu juste pour jouer depuis un canapé. Cela-dit, rien n’empêche de placer une console sur un bureau.

 

AOC-Philips@Madrid 2019 [cliquer pour agrandir]



sommaire

1 • Préambule
2 • Pavé #1 : Chiffres, B2B et Momentum
3 • Pavé #2 : Porsche, AOC Gaming et AGON

Les 16 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !