Vous n'avez rien ressenti de spécial avec la manette le volant Ferrari 250 GTO de Thrustmaster ? Et celui d'une McLaren 650S GT3 tout aussi inabordable, mais un peu plus djeuns, ça vous dit ?

Développé main dans la main avec la marque automobile et ses ingénieurs pour une expérience aussi proche que possible du vrai machin, le CSL Elite Steering Wheel McLaren GT3 (oui, c'est son nom complet) intègre de nombreux raffinements pour subvenir aux besoins des wheelers les plus exigeants. Tout d'abord, il sera le plus léger du catalogue avec seulement 942g, compatible avec une bonne partie des bases Fanatec actuelles, du ClubSport Wheel Base V2 au V2.5, en passant par le CSL Elite Wheel Bases et le CSL Elite Racing Wheel, et sera facilement détachable grâce au système quick release du constructeur, ici livrée dans sa version light que Fanatec confirme comme n'affectant pas le couple transmis à la roue.

 

fanatek cls elite mclaren gt3 front

 

Comme introduit plus haut, le volant en lui-même est une copie à l’échelle 1:1 de celui de la McLaren 650S GT3 (attention : cars porn), et inclura même un double système de palettes dont une paire analogues, généralement utilisées pour l’embrayage, l'on pourra néanmoins les configurer selon 4 modes via un sélecteur (genre frein à main). En plus de cela, on aura droit à une multitude de boutons sur la surface pour une customisation au cheval près, complétée par un petit écran 1" OLED pour permettre l'ajustement des paramètres du volant à la volée beaucoup plus classe qu'un simple afficheur LED. Dommage, à priori pas moyen de s'en servir pour afficher autre chose. Le funkysiwth est également de la partie.

 

fanatek cls elite mclaren gt3 back

 

Enfin, selon les habitudes et le positionnement assez haut de gamme de Fanatec, les finitions et la solidité structurelle de l'ensemble seront certainement de mise, et puis il ne s'agirait pas non plus de porter atteinte à l'image de marque de McLaren (voyons), ni de décevoir les fans jusqu’au-boutistes amoureux de la simulation automobile, puisque c'est bien à ces derniers qu'un tel produit de niche s'adresse avant tout !

 

Il faudra par contre se contenter de votre matos existant, ou endurer votre combo clavier-souris un peu plus longtemps en attendant l'arrivée de ce jouet prévue pour février 2018, et comme on sympa on vous donne même en avance les prix qui seront pratiqués selon votre zone géographique d'accueil : ainsi, si vous êtes parti poursuivre le mirage du rêve américain, il faudra débourser 169,95$; 179,95€ pour les galériens dans les États-Unis d'Europe en Europe; pour ceux ayant opté pour la chasse au boomerang du kangourou, il faudra prévoir 249,90 AUD; et enfin, 22900¥ pour les aficionados du manga et du soleil levant. Un tarif étonnamment bas pour un volant de cette gamme chez le constructeur, qui se rattrape sur l'adaptateur nécessaire pour profiter du QR sauce clubsport (facturé presque 100€)... Ce dernier a tout de même précisé que le tarif pourrait évoluer à la hausse "selon la demande".

 

 

 Pour une conduite de maître avec de la classe au PC, et accessoirement sans un trou d'au moins 265 500$ dans la banque.  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Test • GeFORCE GTX 1070 Ti

Tueuse de VEGA ?   En mai 2016, NVIDIA lançait son architecture Pascal destinée aux joueurs via un premier GPU, alias GP104. Deux cartes graphiques furent c...

 

Test • RADEON RX VEGA 56

Un VEGA 10 plus pertinent ?   Après avoir laissé NVIDIA seul maître du segment haut de gamme pendant près de 15 mois, AMD a enfin lancé mi-août son nouv...

 

Test • Intel Z370 / Core i7-8700K / i5-8400 / i3-8350K

Coffee Lake, l'anti Ryzen d'Intel ?   Durant les années 2000 et consécutivement à l'échec de Netburst, Intel a mis en place la stratégie du Tick Tock, co...