Présenté lors du CES 2017, le nouveau fleuron de chez ROCCAT, la Leadr, leur permettait d'annoncer en grande pompe le nouveau capteur Owl-Eye qui embarque dans leurs souris. Après avoir creusé, on y a trouvé un capteur optique PixArt 3361 poussé à 12000 points par pouce, la mode actuelle voulant que les périphériques soient RVB et en plus dotés d'un capteur affichant de gros chiffres.

 

Pour ceux qui auraient manqué ce nouveau mulot, c'est en fait un thon une Tyon sans-fil qui mesure 129 x 81 x 46 mm et 128 grammes, que vous pourrez utiliser en filaire si vous avez dépassé les 20 heures d'autonomie annoncées pour l'engin. Avec ses 14 boutons programmables par logiciel et la fonctionnalité EasyShift[+] de ROCCAT qui double le nombre de contrôles disponibles, vous aurez de quoi faire et votre clavier pourrait presque devenir inutile, à condition d'arriver à utiliser tout ce qui est présenté sur la Leadr. On s'attendait à la voir débarquer aux alentours des 160€, qui est finalement le prix affiché par ROCCAT sur sa boutique, mais c'est à 150€ que les revendeurs la proposent. C'est extrêmement cher pour une souris, mais maintenant qu'ASUS a osé sortir sa Spatha à 199€ (et que ça s'est vendu), tout est permis !

 

roccat leadr

 

 C'est la folie dans la souricière ! Les boules à facettes sont de sortie ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 6 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Test • GeFORCE GTX 1070 Ti

Tueuse de VEGA ?   En mai 2016, NVIDIA lançait son architecture Pascal destinée aux joueurs via un premier GPU, alias GP104. Deux cartes graphiques furent c...

 

Test • RADEON RX VEGA 56

Un VEGA 10 plus pertinent ?   Après avoir laissé NVIDIA seul maître du segment haut de gamme pendant près de 15 mois, AMD a enfin lancé mi-août son nouv...

 

Test • Intel Z370 / Core i7-8700K / i5-8400 / i3-8350K

Coffee Lake, l'anti Ryzen d'Intel ?   Durant les années 2000 et consécutivement à l'échec de Netburst, Intel a mis en place la stratégie du Tick Tock, co...