Présenté lors du CES 2017, le nouveau fleuron de chez ROCCAT, la Leadr, leur permettait d'annoncer en grande pompe le nouveau capteur Owl-Eye qui embarque dans leurs souris. Après avoir creusé, on y a trouvé un capteur optique PixArt 3361 poussé à 12000 points par pouce, la mode actuelle voulant que les périphériques soient RVB et en plus dotés d'un capteur affichant de gros chiffres.

 

Pour ceux qui auraient manqué ce nouveau mulot, c'est en fait un thon une Tyon sans-fil qui mesure 129 x 81 x 46 mm et 128 grammes, que vous pourrez utiliser en filaire si vous avez dépassé les 20 heures d'autonomie annoncées pour l'engin. Avec ses 14 boutons programmables par logiciel et la fonctionnalité EasyShift[+] de ROCCAT qui double le nombre de contrôles disponibles, vous aurez de quoi faire et votre clavier pourrait presque devenir inutile, à condition d'arriver à utiliser tout ce qui est présenté sur la Leadr. On s'attendait à la voir débarquer aux alentours des 160€, qui est finalement le prix affiché par ROCCAT sur sa boutique, mais c'est à 150€ que les revendeurs la proposent. C'est extrêmement cher pour une souris, mais maintenant qu'ASUS a osé sortir sa Spatha à 199€ (et que ça s'est vendu), tout est permis !

 

roccat leadr

 

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 6 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Expérience • L'Hyperthreading en jeu : bien ou pas bien ?

Jouer avec l'Hyperthreading, hérésie ou normalité des choses ?   Lorsqu'on parle de jeu, du moins avec les puces Intel, on entend deux sons de cloche. D'un...

 

Test • Drobo 5N

Le NAS accessible   En un peu plus de trois années, nous avons testé quelques systèmes de stockage réseau venant de tous horizons. Du haut de gamme muscl...

 

Virtuality • La VR en France

Oui, il y a des salons dédiés à la VR en France !   Du 24 au 26 février 2017 se tenait au 104 à Paris un salon dédié à la réalité virtuelle, Virtual...