Avec son S2716DG, Dell proposait un écran 27" GSync et overclocké. Il lui manquait un frangin, eh bien le voilà. Mr et Mme Dell ont la joie de vous annoncer la naissance pour 570$ du Dell S2417DG. La maman en a bavé quand même car sortir un 24" par les voies naturelles, c'est gaillard. Néanmoins, on a une dalle TN de 1ms de temps de réponse de gris à gris, et offrant malgré le nanisme de celle-ci une définition de 2560x1440 pixels, on en connait certains parmi nos lecteurs qui vont pouvoir s'exciter sur le petit pitch de ce petit modèle. A ce sujet, CDH ne rembourse pas vos tapisseries !

 

Le reste des infos est complètement dans les specs des dalles TN, petit contraste à 1000:1 et luminosité à 350cd/m², angles de vision de 170/160° en H/V, bref on n’est pas surpris. Mais la liste des trucs sympas ne s'arrête pas là : il est GSync, et grâce à l'overclocking assumé de la dalle depuis 30Hz jusqu'à 165Hz, vous pourrez bien faire chauffer votre GPU et le scaler du moniteur. Il gère l'ULMB qui n'est pas la dernière version des petits objets volants qui passent au-dessus des plages l'été, mais la réduction du motion blur. Il est également donné pour supporter la 3D Vision du caméléon, encore que cette technologie est passée vraiment au 69è plan depuis l'introduction de l'Adaptive Sync par VESA. (Source Dell via TFT Central)

 

dell s2417dg

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 10 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Test • GeFORCE GTX 1080 Ti

GP102 un peu moins élitiste !   Début août 2016, NVIDIA commercialisait une nouvelle TITAN X embarquant 12 Go de mémoire et GP102, la grosse puce (gaming)...

 

Test • AMD X370 / RYZEN 7 & 5

Le retour en grâce d'AMD   Le lancement d'une nouvelle architecture CPU n'est pas un événement si courant dans le microcosme hardware contemporain. Il est ...

 

Le Comptoir du iTech : du hardware et du high-tech pour les Tourangeaux

En début d'année, Le Comptoir a lancé une campagne de recrutement. Le seul à avoir réussi à survivre à la (rude) période de formation se trouve être Jordan ...