Les Ultrabooks devraient cette année enfin connaitre une démocratisation grâce à Haswell. L'idée de départ de l'Ultrabook était bonne, proposer un ordinateur portable qui réponde à un cahier des charges rigide mais solide, alliant performances et encombrement réduit. Seul gros hic, le prix de 1000$ était carrément prohibitif, ce dernier par ailleurs a bien découragé des gens qui ont moins hésité pour se rabattre vers des tablettes toujours plus puissantes. Intel a tout fait pour faire accepter ses Ultrabooks - proposer d'autres normes selon la taille de l'écran, etc - mais le pognon étant le nerf de la guerre, ça n'a pas franchement marché auprès de la clientèle.

 

L'année 2013 devrait être meilleure, enfin, avec l'arrivée d'Haswell. Ses caractéristiques en feront un candidat idéal, sa consommation devrait augmenter l'autonomie, l'USB3 se pointera, tout ça associé à la baisse de prix des SSD, et voilà qu'Intel promet des Ultrabooks Haswell cette année pour les fêtes à moins de 599$. Elle est loin l'arrogance de la firme qui n'avait pas vu venir le semi-flop UB malgré les dires des analystes. Autre point, Intel s'attend à ce que la majorité des UB possèdent un écran tactile, ça associé à Windows 8 Blue soit-disant bien calibré pour les CPU Haswell, et ça devrait faire mouche en 2013. (Source Techspot)

 

Intel.png  

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 12 Ragots