D'ordinaire, ce sont les géants du monde PC qui lorgnent vers le marché du mobile, tablettes et smartphones y compris. Intel Microsoft, Nvidia, tous y vont de leur incartade à leur activité initiale. Eh bien cette fois, c'est un acteur majeur de la sphère ARM qui va faire une incursion sur le marché des ultraportables. Le larron, c'est Qualcomm, qui a déclaré travailler sur une puce Snapdragon S4 qui serait amenée à être intégrée dans ces petits ordis. La puce serait quadcore, et on peut penser qu'à l'arrivée de Windows 8 en octobre, nous serons en mesure de trouver ces ultraportables, voire un peu plus tard dans l'année.

 

Techniquement les consommations seront maitrisées, et la miniaturisation de ce SoC Qualcomm lui permettrait d'intrégrer des PC portables très fins, peu lourds, et ayant assez de patate pour faire disparaitre de la carte l'Atom d'Intel par exemple, ou faire très mal au Medfield. Il faut avouer que l'ouverture est permise par la dualité de Windows 8 avec le x86 et l'ARM, mais Intel peut quand même s'inquiéter puisque ses Ultrabooks, nom propriétaire pour désigner les ultraportables usinés par la firme, ne rencontrent pas un grand succès. Affaire à suivre de près ! (Source THFR)

  qualcomm_snapdragon.jpg  

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !