Dans sa quête de matériel toujours plus fin, Apple avait décidé de s'attaquer à un bouzin de taille (sans mauvais jeu de mots) : le clavier de ses appareils. Passant en 2016 d'un mécanisme en ciseaux à une nouvelle version encore plus fine - et, aux dires des testeurs, pas vraiment du plus agréable à taper - le nouveau modèle fut nommé Butterfly.

 

Du fait d'une course minuscule (0,7 mm), le bousin était extrêmement sensible aux poussières, si bien qu'un simple grain de sable pouvait suffire à bloquer une touche. Cela est d'autant plus dérangeant que le mécanisme n'est vraiment pas prévu pour une maintenance facile, rendant l'opération de réparation longue et coûteuse. Un premier pas avait été réalisé dans les versions suivantes, où une membrane protectrice avait été rajoutée... mais cela ne palliait pas l'entièreté du problème.

 

Mais cela ne sera bientôt qu'un lointain souvenir : le nouveau Magic Keyboard des MacBook 16" effectue en effet un grand pas en arrière, si grand que les touches des claviers pré-Butterfly sont compatibles ! Néanmoins, l'utilisateur final perd la membrane et l'extension de garantie sur le clavier... Pas vraiment de quoi sauter au plafond outre mesure. Néanmoins, nous ne pouvons que nous féliciter de la prise en compte - après trois ans ! - des retours utilisateurs. Comme quoi, même chez Apple, on finit par écouter (un peu) le client. (Source : iFixit)

 

 Apple revient à un clavier plus conventionnel avec ses derniers MacBook : l’aveu d'un échec ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 10 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !