Voilà un billet qui va rouspéter, mais qui va montrer le milieu impitoyable du PC et du gaming. Borderlands 3 était attendu, et ce n’est pas une PME qui le développe, c’est Gearbox qui a un passé lointain. Alors que les codes pour tester le jeu en avant-première étaient attendus, ils ne furent livrés qu'en infime quantité, aux US surtout, puis à des influenceurs et influenceuses dont le rôle est de placer des produits sous des airs de "semi-pro". Malheureusement pour eux et tant mieux pour nous, la technique et le hardware leur passe 10 mètres au-dessus de la tête, tant et si bien que si les quelques rares à avoir signalé des bugs furent noyés dans la masse. Nous mêmes avons constaté de gros soucis, que vous pouvez retrouver sur notre Comptoiroscope. Que les boîtes fassent des choix pour promouvoir leurs produits, c'est de bonne guerre, quand la manoeuvre est faite pour cacher ce qui va de toute évidence être découvert, c’est moyen surtout que le gros des ventes se fait dans les tous premiers jours. Beaucoup de personnes qui ont acheté sur PC auraient sûrement différé l'achat s'ils avaient su avant. Il y a des gens chez qui ça marche, et d'autres chez qui ce n'est pas possible. Ceux qui ne sont pas contents postent surtout sur Reddit, ou sur le topic de Borderlands 2 sur Steam (puisque Epic exclusif quelque temps) mais sans grand intérêt puisqu'ils saquent le jeu uniquement parce qu'il est sur Epic.

 

Ce qui gêne, c'est que le moteur utilisé est l'Unreal Engine 4, a priori un moteur docile et facile à prendre en main par des développeurs dont c’est le métier depuis des années. Si ça avait été le moteur CDH Codalakon Trouadé Engine, on aurait pu comprendre, mais là... À titre d'exemple, quand on voit comment Gears 5 utilisant le même moteur ronronne comme un chaton sur toutes les machines, on comprend bien que le problème ne vient pas forcément du moteur. Les crashes, le DX12 qui passe pas, les plantages, le mécontentement, voilà qui ressemble comme deux gouttes d'eau à un lancement précipité, ce qui rend complètement inutile le muselage de la presse plus spécialisée que les malléables influenceurs/euses. En attendant que le jeu soit correct, et qu'il ne souffre pas au final du syndrome Batman Arkham Knight qui a fini par être retiré de la vente, on vous conseille de patienter pour jouer au titre qui par ailleurs a une histoire bien fendard et du fun à revendre... quand il fonctionne. Gearbox va devoir finir le boulot et les clients apprendre la patience, tout en jurant qu'on ne les y reprendra plus. Point de tipiak, mais une abstinence, c'est la solution pour que ça ne se reproduise plus.

 

Du coup on va centraliser les tests GPU des différents confrères, ceux qui ont installé les derniers pilotes optimisés et qui ont pu bencher le jeu. Traditionnellement le moteur UE4 aime les verts, mais il semble aimer les rouges dans ce titre promu par AMD il y a quelques semaines. De bonne guerre nous direz-vous, mais vous avez compris que quelle que soit la performance des GPU, le problème qui étouffe toute comparaison de perfs reste les bugs qui n'auraient jamais dû être présents avec un lancement soigné.

 

gearbox twitter borderlands3

 

 Dernier lancement loupé, Borderlands 3. Au-delà du sketch sur les plantages, comment tourne-t-il sur nos cartes graphiques ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 32 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !