On sait ce que vaut Battlefield 5. La partie multijoueurs est plus difficile à tester qu'une partie offline pour la simple et bonne raison que la répétitivité ne peut être garantie au plus juste. A moins de prendre une map vide , il y a toujours des variables comme le nombre de joueurs, leurs déplacements, bref une scène est impossible à répéter. A cela il faut ajouter l'influence du réseau et de la qualité de ce dernier, sans omettre la gestion d'une partie de celui-ci par le CPU. Néanmoins notre confrère Techspot a fait un tel article avec des limitations.

 

Ils se sont cantonnés à 30 joueurs. Ensuite ils ont reproduit 6x les mesures au lieu de 3 habituellement, ça aurait peut-être mérité 10 pour lisser réellement les moyennes et donc réduire la marge d'erreur, mais c’est déjà pas mal. Ensuite ils ont testé plusieurs CPU avec la RTX 2080 Ti, sur plusieurs définitions. Pour finir, c’est le coeur de leur article, ils ont utilisé R7 2700X et Core i9-9900K avec les 3 cartes RTX Turing pour voir quelle était la meilleure combinaison, et ce en DX11 et DX12. Il s'avère que pour la RTX 2070 en 1080p, les deux CPU sont à égalité, par contre dès qu'on tape sur de la RTX 2080, l'Intel se détache. Plus on monte en définition, et moins il y a de différence. Cela ne signifie pas que les deux processeurs sont égaux, ça signifie qu'ils ont de la ressource assez pour se permettre d'attendre que les RTX fassent leur job. Et voilà !

 

battlefield5 logo

 

 Battlefield 5 revient dans un article qui traite surtout des performances ingame et en multijoueurs, avec deux puces flagship mainstream, R7 2700X et i9-9900K 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 32 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !