Chose promise, chose due, Hello Games a publié sa fameuse mise à jour NEXT le 24 juillet tel qu'annoncé en mai, le plus gros patch en date du jeu et probablement le plus attendu par les inconditionnels et autres irréductibles. Malgré ses débuts difficiles suivis d'un assez long silence radio, Hello Games a su ne pas reculer face aux avalanches de critiques coléreuses résultant de la frustration des joueurs "victimes" d'un titre mal né il y a déjà deux ans.

NEXT marque ainsi aussi le second anniversaire de ce lancement tumultueux et est pour l'occasion présenté comme étant une étape majeure dans la vie de No Man's Sky, une importance difficilement traduite par la numération "1.5" de cette mise à jour. On fera l'impasse sur une description détaillée de l'update NEXT, tant les changements et les évolutions sont nombreux, du gameplay en général à la construction de base, en passant par les vaisseaux spatiaux et la gestion d'armadas, NEXT apporte aussi de nombreuses modifications aux environnements des planètes et une amélioration des graphismes.

 

Pour avoir testé brièvement le titre avec la mise à jour NEXT, le jeu semble en effet plus beau et plus fluide, les environnements un peu plus variés. Enfin, l'ajout de la vue à la troisième personne est également appréciable. Par contre, l'interface reste la même, c'est-à-dire un poil rébarbative et pas toujours bien pratique. D'un autre côté, NEXT c'est aussi les débuts d'un vrai multijoueur qu'Hello Games prévoit par ailleurs d'animer régulièrement en organisant des événements et en publiant du nouveau contenu pour l'occasion. Le studio en profite aussi pour étoffer l'écosystème du jeu avec le lancement d'un atlas Galactique dédié dont le remplissage se fera au fur et à mesure des contributions des joueurs.

Il est toutefois difficile de dire si NEXT sera suffisant pour ranimer la flamme chez les joueurs, d'autant plus que le jeu conserve son fonctionnement de base, le farming intensif de ressource reste ainsi une nécessité avant de pouvoir errer dans la galaxie vers on ne sait trop quoi. Mais à l'image des mises à jour majeures Atlas Rises, Pathfinder et Foundation, NEXT est indéniablement un pas de plus dans la bonne direction et fait de No Man's Sky le titre tel qu'il aurait peut-être du être livré en 2016.  Envers et contre tout, Hello Game semble pourtant bien décidé à faire mûrir son bébé généré procéduralement, et même s'il n'est toujours pas exempt de reproches, c'est tout à leur honneur de ne pas avoir lâché l'affaire entre-temps !

 

 
no man sky multijoueur next update

 La mise à jour NEXT de No Man's Sky désormais disponible. Une seconde chance pour le fameux titre d'Hello Games ?  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 19 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !