L'E3 continue de dévoiler ses titres. Ce sont 3 autres jeux qui rejoignent le giron de l'action virile avec du pwal autour. Si vous n'aimez pas les super héros, les mecs qui ont une grosse paire de... guns, vous n'allez pas aimer la suite. En revanche si vous avez été nourri à Stallone et Schwarzenegger dans votre enfance, ça ne vous choquera pas. Just Cause 4 a été dévoilé, montré même dans une session ingame. Il faut le dire le concept ne varie pas, il peut toujours faire autant de choses loufoques, et tout ça sans égratignure. C'est un jeu bac à sable où rien n'est interdit dans l'action, c'est la recette de la saga. Rico est en forme comme vous allez le voir. Retour en Amérique Latine dans le pays fictif de Solis, avec une sortie le 4 décembre 2018.

 

 

Gears of War 5 lui aussi est sur les rails. Il suit l'épisode 4 paru conjointement sur PC et XBoate, il met en scène encore le fils de Marcus Fénix, et Marcus lui-même, plus d'autres comparses vus dans le 4. Le jeu semble avoir une approche plus "psychologique" que les 3 jeux sortis sur XB360 il y a plusieurs années, en tout cas il y a des histoires à résoudre à l'échelle des hommes et pas seulement se battre bêtement contre des locustes et autres bestioles moches. Lancement 2019.

 

 

On finit avec Devil May Cry 5. Ce dernier arrivera sur PC au printemps 2019 avec une date à préciser toutefois. Le méchant est un arbre qui détruit tout avec ses racines, Il utilisera le RE Engine inauguré avec Resident Evil 7, il ne sera pas de trop pour animer Nero et sa copine Nico pour détruire cet arbre dans la ville de Red Grave. Et il parait que les environnements seront destructibles.

 

 On continue notre petit tour des jeux de l'E3 qui pourraient marquer votre aventure vidéo-ludique pour les 12 prochains mois. Et dans la famille action, je demande... 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !