Du 31 août au 8 septembre, les joueurs ont pu jouer à la beta ouverte de Battlefield 1. Le contenu proposé était simple, une map le désert du Sinaï, et deux modes de jeu Conquest et Rush. Avec ça, il y avait un peu de tout comme armes représentées, tank, avions, poneys, train, et cela a permis de lever toute une flopée de chiffres qui montrent que le bousin a rencontré un sacré succès. il restera bien entendu à lever tous les petits bugs qui pourrissent un peu la vie, mais le potentiel est là et le titre semble bénéficier d'une certaine côte d'amour, ce qui avait manqué à BF3 et BF4 après un excellent BF2.

 

Tout d'abord, ce furent 13.2 millions de joueurs qui se sont étripés, c’est beau l'amour de la guerre quand même. Parmi les classes représentées, 30% des joueurs ont choisi l’assaut (la bidasse qui tire, comme le bon chasseur), 28% le scout (celui qui apprend à faire des noeuds coulants en journée et des noeuds qui coulent sous la tente), 21% de support, et 10% de toubibs (ça doit être à cause de la réforme de Marisol Touraine), le reste étant assuré par les pilotes et autres conducteurs.

 

il y a eu 28.9 millions de morts par dégât de mêlée, et le train n'a jamais été aussi peu sûr avec 13 millions de tués par les cheminots du Sinaï. Autre fait, qui ferait multiplier le nombre de machines à fric radars si le gouvernement possédait ces chiffres, 23.8 millions de tués sur les routes, tragique ! Enfin 62 millions de morts à cheval.

 

Pour conclure, EA remercie bien entendu les joueurs, et il a identifié ce qui marchait bien de ce qui ne marchait pas. Le jeu sera disponible pour tout le monde le 21 octobre, sauf pour ceux qui ont précommandé qui en disposeront quelques jours avant.

 

battlefiled1 logo de comptoir

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 16 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !