Le monde du jeu vidéo est devenu avant tout une affaire de gros sous. Tu développes un jeu, tu l'édites, et il faut que ça rentabilise vite, quitte à faire de la merde en barre comme Warner avec son dernier Batman. Et puis il y a des titres moins boum boum, mais qui savent garder une certaine poésie, qui racontent une histoire et qui ont le mérite de faire marcher les neurones. Dans le genre récent il y avait Botanicula par devant par derrière ou encore Limbo, voici Unravel ! Il s'agit d'une petite pelote de laine qui déroule ses fils aux bras et aux jambes, et qui doit donc franchir les niveaux et éviter les pièges mortels. Cette descendance de Numéro 9 est touchante et en plus vendue à pas cher, même pas 20 boules !

 

Candyland a passé le jeu sous plusieurs presets qualitatifs, et vous verrez les différences graphiques du titre. Yarny le héros de poils tissés se meut dans des décors superbes et il semble que la gourmandise ne soit pas spécialement au rendez-vous d'après les premiers retours. Tout ça pour dire qu'il y a moyen d'y jouer convenablement sans avoir un engin de lamorkitu, et on pense aux iGPU intégrés chez AMD et intel.

 

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news

Les 6 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !