La photolithographie est certes connue pour ses belles gravures de processeurs (généraux et graphiques), mais pourtant certains chercheurs ont eu une autre idée. En effet, détournant la technologie de son côté utilitaire, le MIT a célébré l'ouverture de son bâtiment dédié aux nouvelles technologies, nommé MIT.nano avec la gravure d'un wafer de 6 pouces. Si jusque là, rien ne semble étonnant, ce wafer ne continent pas de puce, mais une représentation du grand dôme, l'infrastructure principale du MIT.

 

Et comme ces gens-là ne font pas les choses à moitié, la gravure est réalisée à partir d'un agencement des noms de pas moins de 270 000 personnes comprenant l'intégralité du personnel de l'institut entre sa fondation en 1861 et le printemps 2018 - étudiants inclus. Pour rassembler tout ce beau monde, il a fallu un travail de titan afin de déterrer les registres datant d'avant notre ère numérique (c'est-à-dire 1991 soit pas encore 30 ans), et ce n’est pas de la tarte !

 

L’œuvre, d'un montant inconnu (dommage, on aurait bien gravé une BX sur silicium au comptoir !) a été baptisée One.MIT et sera visible au rez-de-chaussée du nouveau local, dans la galerie d'exposition. Plutôt classe comme décoration, non ? (Source : MIT News)

 

wafer grave dome mit

C'est-ti pas trop mignon ?

 Quand la technologie s'approche de l'art : le MIT a gravé son grand dôme sur un wafer de 6 pouces. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news

Ragotron : votez !

Quel composant ou quel groupe de composants changez vous le moins souvent ?
 
Les 7 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !