Jamais 2 sans 3 qu'on dit. Point d'exception donc pour ce nouveau Ragotron, le seul recueil au monde où l'on peut balancer du ragot constructif. Exit la vraie fausse réalité à demi virtuelle, les machins airgébés, revenons vers un truc plus consensuel qui connait une évolution certes lente, mais régulière : les moniteurs.

 

ragotron de comptoir

 

Lente c'est finalement un bien grand mot, puisque ces dernières années deux évolutions techniques majeures ont vu le jour et tendent à se démocratiser : d'abord la synchronisation entre moniteur et GPU qui offre une expérience d'un confort inégalable, et bien sûr l'amélioration globale sur les dalles LCD d'une via leur montée en définition, pour les pitchs revenant à des niveaux agréables, mais aussi les avancées significatives quant à leur rendement de rafraichissement, jusqu'à même atteindre des niveaux totalement inutiles, au-delà de 120Hz.

 

On disait donc lente, mais aussi "régulière", car la technologie n'a fait qu'évoluer. Alors que nombreux sont les passionnés qui attendent la technologie OLED, nos braves CRT (Flatron, Diamotron ou autres) ont laissé la place à une tripotée de dalles LCD qui ont toutes leurs avantages... Et leurs inconvénients. Si ça n'était que choisir entre TN, IPS ou VA cela serait simple, mais il en existe des variantes et en fonction du constructeur de la dalle, le rendu diverge, tout comme le tarif de l'appareil qui en est équipé.

 

Du coup dans cette jungle de références, il faut faire un choix. Ne nous abusons pas, nous savons pertinemment que pour un bon nombre, c'est surtout l'investissement financier et la diagonale proposée qui fait la plus grande part du boulot. Mais pour qui a assemblé son PC pour coller parfaitement à ses besoins, il est dommage qu'un bel assemblage de pixels finisse en tas de bouillie informe une fois affichée sur un moniteur peinant à suivre la cadence. C'est ici que va se trouver notre question du moment :

 

Qu'est-ce qui importe le plus dans le choix de votre moniteur ?

 

Iiyama vision master pro 454 avec le futur thème CDH. Ou pas en fait.

Dire qu'on a rêvé de ces 24Kg de bonheur !

 

Non parce qu'en plus de parler des dalles, on pourrait en faire de même sur les formats. Le 16:9 reste le plus représenté, mais le 16:10 a son lot de fans et le 21:9 fait rêver plus d'un amateur d'affichage multiple ou de champ de vision étendu. Si on ajoute à cela des diagonales qui s'approchent de plus en plus de celles des téléviseurs (certains modèles y étant déjà) et le fait qu'on nous propose maintenant de la dalle courbée (en général aux alentours des 1800R), on ne finit plus de s'y perdre. Et pourtant, il reste encore des points à prendre en compte. Préférez-vous avoir de bons contrastes, de belles couleurs, un temps de réponse au poil ? Tout cela ne pouvant être réuni dans un seul moniteur, chaque technologie ayant son point faible.

Le TN et ses temps de réponse, le VA et son contraste, l'IPS et sa polyvalence. En attendant l'OLED (ou autre techno), il faut faire des choix, surtout que toutes les dalles ne se valent pas et que le moniteur est un domaine où il est intéressant de mettre des ronds, au même titre qu'un combo clavier-souris, et ce dans quasi tous les cadres d'usages.

 

adaptive sync merdier

 

Une fois tout ça dans la balance, il reste encore un point d'intérêt et pas des moindres pour les joueurs : le taux de rafraichissement et les technologies de synchronisation moniteur <-> GPU. Sous les 60Hz, on n'aura pas une expérience de jeu correcte et ceux qui ont gouté à l'affichage dynamique Adaptive Sync (G-Sync chez NVIDIA et FreeSync pour AMD) ne jurent plus que par ça, tant le confort visuel apporté est important. Ces technos ayant un prix et n'étant pas intégrées à toutes les références, il faut aussi s'y intéresser (en fonction de la couleur de la carte graphique embarquée dans le PC) pour bien calibrer son duo machine et moniteur. De quoi se faire des cheveux blancs, surtout qu'une meilleure technologie est toujours à l'étude (comme sur tout le reste du matos informatique) et qu'on peut être tenté de se dire j'attends un peu pour ne pas regretter mon achat. Si vous êtes arrivé à ce point sur le texte, c'est que vous avez déjà un moniteur devant le nez et vous pourrez donc répondre à cette question : pourquoi celui-là et par quel autre le remplacerez-vous ?

 

À la rédac on a un peu de tout, Pascal ne jure que par le multiscreen IPS pour bosser, le 21/9 Adaptive Sync pour faire joujou et regrette ses 16:10, Thibaut ne jure plus que par Adaptive Sync sur son 16:9 au DPI spécial quarantenaire presbyte, Guillaume apprécie son 16:10 WUXGA IPS même s'il est bien conscient que de nouvelles références pourraient le lui faire oublier, Florian ne se pose pas la question, car les moniteurs Retina sont les meilleurs du monde. On a donc un peu de tout au sein de l'équipe (même Jordan qui nous nargue avec son 28" UHD). De votre côté, le choix est-il arrêté ?

 

nondedieu putaindebordel

Ca c'est l'effet UHD 8K sur un 32" 21:9 OLED Adaptive Sync courbé en 1500R

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news

Ragotron : votez !

Les périphériques, vous les préférez....
 
Les 133 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Experience • be quiet ! Silent Wings 3 (VS ses prédécesseurs)

Silent Wings troisième du nom   Au mois d'aout le chef vous parlait de l'arrivée imminente des Silent Wings dans leur troisième version, sobrement appelés...

 

Test • Intel Z270 et Core i5-7600K / i7-7700K

Kaby Lake : 7e génération, vraiment ?     Au milieu de l'été 2015, Intel lançait sa nouvelle micro-architecture Skylake, donnant lieu à une situat...

 

Test • Asustor AS6204T

Braswell dans la place, en quad-core cette fois !   Courant septembre, la marque Asustor annonçait quatre nouveaux NAS, prenant place dans les séries AS61 e...