Le format mini-ITX a le vent en poupe. De plus en plus de boitier élégants et pratiques sortent au format mini-ITX et s'il y a quelques années, il était impossible de faire tenir une configuration gamer au sein d'un tel boitier, on peut désormais se monter de puissantes machines. Les fabricants de cartes mères suivent donc la tendance et sortent des produits de plus en plus orientés pour les gamers avec des fonctionnalités qui n'ont rien à envier aux cartes mères ATX ou microATX.

 

Depuis Haswell, certaines évolutions ont permis d'intégrer encore plus de fonctionnalités sur les cartes mini-ITX du fait des phases d'alimentation intégrées dans le die du CPU mais également le chipset, gravé plus finement, qui voit sa taille réduite. Autant de place gagnée pour proposer des produits miniaturisés mais de qualité. Nos confrères de chez HFR ont donc réalisé un dossier comparatif de 5 cartes mères mini-ITX : les Asrock Z87E-ITX, Asus Z87I-Pro, Gigabyte Z87N-WIFI, MSI Z87I et MSI Z87I-Gaming.

 

Ces cartes ont en commun le chipset utilisé, le Z87. Elles se distinguent par le nombre de phases, par leurs transistors, par les contrôleurs audio et réseau ainsi que par leur connectique. Les BIOS et les logiciels sont également différents. De quoi permettre de les différencier lors des différents tests de performances ou par leur potentiel overclocking ? Ce sont les questions aux quelles nos confrères ont tenté de répondre dans leur dossier. A une époque où les cartes mères se ressemblent de plus en plus du fait de l'intégration de la plupart des fonctionnalités au sein du CPU, il est toujours bon de connaître avec précision leurs différences, surtout quand le prix varie de 100 à plus de 200 euros. A votre binocle !

 

dossier_cartes_meres_mini_itx_z87.jpg  

 

Le dossier cartes mères mini-ITX Z87 chez Hardware.fr

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 8 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !