Nvidia a donc trouvé une seconde application grand public à l'usage de l'IA. Certes le DLSS en fut sa première incarnation, mais voilà que le caméléon lance ses outils (un kit de développement donc) pour tous les streameurs. Étant donné que 750 millions de personnes matent une grosse poignée de streamers (joke), et qu'ils se sont donnés rendez-vous à la TwitchCon, Nvidia en a profité pour les aider à offrir leur contenu, du moins à améliorer leur diffusion et la gestion des effets "spéciaux". Il comprend trois composantes que voici :

 

RTX Greenscreen : c'est une IA qui conserve la tête et le corps du streameur, et supprime tout le reste que la webcam peut capturer. C'est l’équivalent philosophique d'un écran vert.
RTX AR : pareil, c'est une IA qui détecte la tête, suit les mouvements de celle-ci, et crée des effets fun, des effets sur la tronche, etc.
RTX Style Filter : dernière IA qui permet de transformer le look du visage précédemment détecté avec des filtres (comme ceux que l'on peut appliquer dans FreeStyle dans le GFE)

 

Si vous suivez les aventures de notre Tomiche sur Twitch, vous aurez noté son intégration parfaite dans l'image qu'il diffuse. Cela est dû au fait qu'il utilise un gros rideau vert derrière. Le moteur de broadcasting RTX proposé du coup lui éviterait l'emploi de cet écran vert qui lui pompe de la place chez lui, et il pourrait se faire des effets. Par ailleurs, il est prévu que le SDK Codec Video du caméléon fasse ses débuts ce mois-ci pour Twitch, Discord. Elgato, fabricant de cartes d'acquisition, l'a incorporé dans sa dernière carte 4K60 Pro MK.2.

 

Évidemment ceci est encore au stade expérimental, c'est à dire en bêta, c'est censé se développer encore et encore, mais tout ceci a également un but. Vous avez compris que l'IA travaille en temps réel, et donc il faut du matos qui puisse le gérer. C'est à ça que vont servir les tensor cores, accélérateurs de calculs dédiés. Et donc qui dit tensor cores dit Geforce RTX ou Quadro RTX. Ainsi vous comprenez le fil directeur. Toutefois, au même titre que les rouges, toute plus-value de ce style peut attirer à juste titre des clients potentiels, et le cas échéant cela évite des achats supplémentaires qui peuvent décourager celui ou celle qui veut se lancer dans le streaming. La guerre des "à côté" !

 

 

 Nouvelle application des tensor cores chez Nvidia : la diffusion de contenu en direct live, et donc la fin des écrans verts ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !