Hier, AMD et Samsung ont formellement annoncé la signature d'un partenariat stratégique pluriannuel consistant en une licence accordée par AMD au géant coréen pour l'utilisation des brevets de sa "nouvelle" architecture RDNA en échange de frais de licence et de redevances. Les  deux compagnies ont précisé que le partenariat se concentrera majoritairement autour des appareils mobiles, plus spécifiquement les smartphones, un segment sur lequel la présence d'AMD est généralement encore très faible et inexistante sur le marché du smartphone en particulier, tandis que son rival NVIDIA y propose depuis quelques années déjà ses puces Tegra, mais autrement dominé jusqu'ici surtout par ARM et ses GPU Mali. Hop, voici le résumé des termes du contrat :

 

Key terms of the partnership include:
1) AMD will license custom graphics IP based on the recently announced, highly-scalable RDNA graphics architecture to Samsung for use in mobile devices, including smartphones, and other products that complement AMD product offerings.
2) Samsung will pay AMD technology license fees and royalties.

 

Grâce à ce partenariat, AMD espère naturellement accroître la pénétration de son écosystème Radeon et agrandir la base utilisateur, tandis que Samsung en profitera pour créer de nouvelles solutions graphiques innovantes, performantes et économes pour les appareils mobiles de demain. Ci-dessous, le commentaire de Lisa Su lors de l'annonce du partenariat : 

 

Adoption of our Radeon graphics technologies across the PC, game console, cloud and HPC markets has grown significantly and we are thrilled to now partner with industry leader Samsung to accelerate graphics innovation in the mobile market, this strategic partnership will extend the reach of our high-performance Radeon graphics into the mobile market, significantly expanding the Radeon user base and development ecosystem.

 

Et ci-après, celle d'Inyup Kang, président de la division System LSI de Samsung :

 

As we prepare for disruptive changes in technology and discover new opportunities, our partnership with AMD will allow us to bring groundbreaking graphics products and solutions to market for tomorrow’s mobile applications. We look forward to working with AMD to accelerate innovations in mobile graphics technologies that will help take future mobile computing to the next level.

 

Pour un peu de contexte, il faut aussi se souvenir que Samsung a fondé sa division de recherche de solutions graphiques en 2012 et travaille ainsi depuis 7 ans déjà sur sa propre architecture GPU conçue de zéro, et par ailleurs déjà intégrée dans des jeux de puces pour être testée. Samsung s'offrant aujourd'hui une licence pour certains brevets d'AMD, on peut tout de même se demander ce que cela signifie pour l'avenir de son GPU fait maison. D'un côté, il est envisageable que Samsung a tout simplement voulu obtenir cette licence afin d'éviter tous litiges avec AMD à l'avenir et en vue d'un intégration, mais aussi que le fondeur coréen ait finalement préféré abandonner le développement de son architecture graphique personnelle.

Et pour la dernière anecdote temporelle, une rumeur circulait en 2016 selon laquelle Samsung souhaitait déjà un GPU NVIDIA ou AMD pour son SoC Exynos, avec un avantage à l'époque pour NVIDIA; d'une certaine manière, l'annonce d'hier confirme donc cette vieille rumeur et par déduction cela signifierait aussi que les négociations auraient ainsi eu lieu pendant plusieurs années. 

 

AMD vend l'accès à son architecture graphique à Samsung de la même manière que ses solutions semi-customs, sauf que c'est Samsung qui produira intégralement les puces, logique considérant que le coréen est l'un des fondeurs majeurs dans le monde et qu'AMD produit tout chez TSMC et GlobalFoundries. En tout cas, c'est un nouveau partenariat supplémentaire de taille au compteur d'AMD !

En effet, l'entreprise travaille déjà depuis des années avec Sony et Microsoft pour leurs consoles respectives, le Chinois PlayRuyi a lui commandé un APU custom Zen-Polaris pour sa console hybride ou encore Zen-Vega chez Zhongshan Subor, AMD fournit aussi du GPU Vega pour les Kaby Lake-G d'Intel et Google a récemment choisi Vega pour équiper les machines de son service de streaming Stadia. Autrement dit, si AMD n'a pas particulièrement brillé depuis un moment sur le marché du GPU desktop, ses partenariats fonctionnent généralement à plein pot, et c'est tant mieux pour eux !

 

Il sera donc maintenant intéressant de voir ce qu'il en découlera de cette nouvelle relation Samsung-AMD dans les années à venir et dans quelle mesure celle-ci menacera la position d'ARM (qui doit déjà bien grimacer depuis l'affaire Huawei)...(Source : Samsung et AMD)

 

samsung + amd vs ARM ? [cliquer pour agrandir]

Le partenariat Samsung-AMD...Vue d'artiste...

 Samsung et AMD serrent la main pour une de licence de l'architecture RDNA, de quoi imaginer de futurs smartphones équipés de SoC Exynos avec GPU Radeon ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 12 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !