Dans les fuites comme celle-ci, un certain nombre de noms reviennent souvent : Geekbench, Time Spy, Fire Strike et, bien sûr, Ashes of the Singularity. C'est bien de ce dernier dont il est question aujourd'hui, et ce qui est amusant dans ce groupe de benchmark peu fourni, c'est que justement qu'il n'y en a pas beaucoup... et donc que l'on retombe parfois sur du déjà-vu.

 

La Gen11 sur AoTS, nous en avions déjà parlé en juin 2018. Pour replacer dans le contexte, cette partie graphique de plus d'un TFLOPS a été présentée au grand public en décembre 2018 à l'Intel Architecture Day, ce qui représente plus de six mois de décalage et fait d'autant plus douter de la véracité de la première citée.

 

inte gen11 aots 03 2019

 

Par rapport à une HD 620, l'iGPU inchangé depuis Skylake, la nouvelle double quasiment les scores : passage de 8,1 à 15,1 images par seconde en moyenne, avec une belle performance de 20,4 FPS contre 9,6 pour les tests catégorisés "normaux" (15,7 vs 8,2 en "moyen" et 11,6 contre 6,9 pour en "lourd"). Bien évidemment, impossible de comparer avec la fuite précédente, car il s'agit ici du test en préréglage de qualité "bas" alors que le précédent était en "haut", tous deux en 1080p. Pas étonnant donc que le premier arbore un fier 8,9 FPS de moyenne (contre moins de 6 pour la HD 620) !  On notera cependant des similarités sur la partie CPU avec 4 cœurs / 8 threads à chaque fois malgré des fréquences de 1,30 GHz contre 2,10 GHz et une version du pilote qui passe de 2.77.54698.0 pour le bench le plus récent à 1.50.24210.0. Optimisation des drivers ou fake ? Nous vous laisse seuls juges ! (Source : Tum Apisak via NotebookCheck)

 Gen11 et Ashes of Singularity... Attendez, on n'a pas déjà vu ça quelque part ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ragots réservés aux QI élevésouverts aux ragoteurs logués