Dans le monde des PC grand public, GPU rime souvent avec joueur. Les différents revendeurs ayant perdu toute mesure avec la folie "Gaming" (sans parler des DEL RVB), il est devenu compliqué de trouver une carte graphique qui n'est pas équipée d'un dissipateur monstrueux, à mois d'aller taper dans l'entrée de l'entrée de gamme.

 

Inno3D a apparemment voulu faire en sorte de contenter ceux qui veulent profiter de performances correctes sans avoir de place pour un énorme engin avec leur référence N105T2-1SDV-M5CM. Sous ce nom bien incompréhensible se cache une GTX 1050Ti équipée d'un dissipateur tout fin (et bien plastique) qui assurera qu'elle ne dépasse pas de l'équerre PCI qui est réservée à sa fixation. Avec ces restrictions, le GP107 (768 cœurs CUDA, 48 TMU, 32 ROP) se retrouve aux fréquences de référence NVIDIA, à savoir 1291/1392 MHz base/boost, tout comme les 4Go de GDDR5 sur interface 128-bit. Côté connectique, ils ont tout de même réussi à placer un DVI-D Dual-Link, un HDMI 2.0b et un DisplayPort 1.4a, bon point qui limitera cependant l'aération du tout. Pas encore de prix annoncé et il faudra certainement batailler pour la trouver dans nos contrés.

 

inno3d gtx 1050ti singleslot

 Avec la N105T2-1SDV-M5CM, vous pourrez opter pour une machine de taille réduite. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
prévention anti troll, loguez-vous !ouverts aux ragoteurs logués

 

Test • GeFORCE GTX 1070 Ti

Tueuse de VEGA ?   En mai 2016, NVIDIA lançait son architecture Pascal destinée aux joueurs via un premier GPU, alias GP104. Deux cartes graphiques furent c...

 

Test • RADEON RX VEGA 56

Un VEGA 10 plus pertinent ?   Après avoir laissé NVIDIA seul maître du segment haut de gamme pendant près de 15 mois, AMD a enfin lancé mi-août son nouv...

 

Test • Intel Z370 / Core i7-8700K / i5-8400 / i3-8350K

Coffee Lake, l'anti Ryzen d'Intel ?   Durant les années 2000 et consécutivement à l'échec de Netburst, Intel a mis en place la stratégie du Tick Tock, co...