Lancée fin août 2015, la R9 Nano a séduit par ses performances, son gabarit très compact et par son système de refroidissement qui la maintenait quand même dans des valeurs en fréquences tout à fait raisonnables en charge. Par contre, elle était imbuvable niveau tarif tant et si bien qu'on se demandait qui pourrait l'acheter à un tel tarif ! Lancée à $649 ou 690€, AMD vient de décider de baisser son tarif officiel de 150$/€, ce qui la place désormais à $499/549€. La décision est à prise immédiate et on peut d'ores et déjà trouver des Nano pour ce prix, surtout chez le plus gros partenaire d'AMD, Sapphire.

 

Avec ce prix, et par le jeu des codes réduction, il est possible de la toper pour à peine un peu plus de 510€, ce qui la place forcément bien mieux face à la concurrence, y compris celle de la R9 Fury. Pourquoi une telle décision maintenant que les fêtes sont passées ? On peut imaginer plusieurs scénarios : AMD n'en vend quasiment pas et le stock initial n'a que très peu bougé, ou alors AMD a réussi à en produire en quantité plus importante et avec un flux plus soutenu, ce qui lui permet de baisser ses tarifs. En tout cas, avec Polaris qui arrivera tard, ceux qui n'en peuvent plus d'attendre peuvent désormais lorgner vers cette carte, surtout pour une config mini-ITX.

 

fury nano

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 71 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Test • GeFORCE GTX 1070 Ti

Tueuse de VEGA ?   En mai 2016, NVIDIA lançait son architecture Pascal destinée aux joueurs via un premier GPU, alias GP104. Deux cartes graphiques furent c...

 

Test • RADEON RX VEGA 56

Un VEGA 10 plus pertinent ?   Après avoir laissé NVIDIA seul maître du segment haut de gamme pendant près de 15 mois, AMD a enfin lancé mi-août son nouv...

 

Test • Intel Z370 / Core i7-8700K / i5-8400 / i3-8350K

Coffee Lake, l'anti Ryzen d'Intel ?   Durant les années 2000 et consécutivement à l'échec de Netburst, Intel a mis en place la stratégie du Tick Tock, co...