Avec le CES, les deux concurrents du GPU ont pu montrer sous leurs formes les plus plus simples Polaris et Pascal, traduites par des versions très allégées des GPU vedette. La question est de savoir finalement qui sera capable de se lancer dans le grand bain en premier. On sait qu'AMD a choisi GlobalFoundries et son FinFET 14nm pour produire Polaris, sous toutes ses formes. Lisa Su déclarait lors du CES que la petite version serait lancée durant la mi-2016, ce qui permettrait de mettre sur le marché des cartes entrée et/ou moyen de gamme. Quant aux GPU haut de gamme, il faudra très certainement attendre la fin d'année, en tout cas le boss d'AMD a demandé d'attendre plusieurs semaines avant d'avoir un plan de bataille plus précis. Et c'est là justement qu'on peut s'inquiéter vis-à-vis du caméléon.

 

Ce dernier laissera toute sa production à l'expérimenté TSMC, qui a lui de la bouteille pour fabriquer de gros GPU. Dans ces conditions, on peut légitimement penser que Pascal en version haut de gamme pourrait arriver plus vite que le Polaris du même segment. En effet l'expertise de GlobalFoundries risque d'être encore juste pour solutionner de petits soucis là où celle de TSMC pourrait être plus efficace. Un gros GPU en 14nm, ça ne se grave pas à la légère. Et puis on a bien compris qu'AMD visait en premier lieu les versions mobiles de Polaris, qui doivent être prêtes avant la rentrée scolaire de 2016-2017, Lisa Su ayant déclaré qu'il ne fallait pas rater cette période. Avec cet échiquier désormais en place, TSMC + NVidia et AMD + GlobalFoundries, on peut donc se poser des questions légitimes sur qui sortira son haut de gamme en premier.

 

Si c'était le caméléon, ce ne serait pas un cas de figure exceptionnel dans l'historique de l'informatique. On se souvient des 8800 GTX bien en avance sur le lancement des HD 2900, ou encore celui des HD 7970/50 qui avaient deux mois d'avance sur la GTX 680, ou encore la HD 5870 sortie fin 2009 qui a eu 6 mois d'avance sur la GTX 480 sortie fin mars 2010. On suivra ça de près, mais il est également possible et probable que personne ne soit en mesure de se renouveler avant fin 2016. Le caméléon vendant toujours ses cartes aussi chères, elles sont rentabilisées et lui-même ne désirerait peut-être pas se couper d'une manne facile.

 

amd nvidia ruby

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 26 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
On va éviter de partir en vrille !ouverts aux ragoteurs logués

 

Test • GeFORCE GTX 1070 Ti

Tueuse de VEGA ?   En mai 2016, NVIDIA lançait son architecture Pascal destinée aux joueurs via un premier GPU, alias GP104. Deux cartes graphiques furent c...

 

Test • RADEON RX VEGA 56

Un VEGA 10 plus pertinent ?   Après avoir laissé NVIDIA seul maître du segment haut de gamme pendant près de 15 mois, AMD a enfin lancé mi-août son nouv...

 

Test • Intel Z370 / Core i7-8700K / i5-8400 / i3-8350K

Coffee Lake, l'anti Ryzen d'Intel ?   Durant les années 2000 et consécutivement à l'échec de Netburst, Intel a mis en place la stratégie du Tick Tock, co...