Quand AMD a lancé sa Fury X, le marketing avait axé sa communication sur le fait qu'elle était la plus rapide en UHD. Qu'à cela ne tienne, les tests ont montré que ce n'était ni le cas en FDH/WQHD, mais plus embêtant ni en UHD non plus. Pour autant, elle bénéficie d'une bande passante importante, capitale pour l'UHD justement. Donc si toute seule elle ne parvient à régler son compte à la GTX 980Ti custom, peut-être qu'à plusieurs elle libère son potentiel, ce qui de toute manière s'adresse à une niche dans la niche parmi les joueurs. Tweaktown a donc fait le tests de scaling de la Fury X, en mesurant les performances d'une, puis deux, puis trois et enfin 4 Fury X.

 

Pour tirer la quintessence d'une telle solution, il faut une plateforme qui poutre. Le 5960X est celui retenu parce qu'intrinsèquement c'est lui qui est le plus puissant chez Intel même si on a vu récemment que le Broadwell i7 5775C a fortiori overclocké était le plus doué pour les jeux puisqu'une grande partie de ceux-ci piochent dans l'DRAM. Notre confrère par contre n'a pas poussé son 5960X. Vous allez voir que pour les benchmarks, les résultats tiennent vraiment compte du nombre de cartes, en revanche dans les jeux, il y a peu voire pas de gain dès qu'on dépasse les 2 GPU. Instructif !

 

amd radeon r9 fury x elcate

 


Brève précédente :

Debian dit enfin adieu aux CD

Brève suivante :

R9 380X le mois prochain ?

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 15 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !